Paul Tou­renne, le der­nier des Frères Jacques, est mort

Monaco-Matin - - France -

Paul Tou­renne, le­der­nier sur­vi­vant du cé­lè­bre­qua­tuor vo­cal « Les Frères Jacques », est mort à  ans dans la nuit de sa­me­dià­hier à Mon­tréal, au Qué­bec, où il ré­si­dait de­puis une di­zaine d’an­nées. « Il est mort de vieillesse, son coeur a lâ­ché » , aan­non­cé­hier son fils, qui a sa­lué « la car­rière ma­gni­fique » de son père. Le qua­tuor s’était for­mé à la fin de la Se­conde Guerre mon­diale. Il comp­tait deux vé­ri­tables frères (André et Georges Bel­lec) et deux faux (Fran­çois Sou­bey­ra­net Paul Tou­renne). Le nom « Frères Jacques » était né de l’ex­pres­sion « faire le Jacques » (faire l’im­bé­cile). « Une page se re­ferme sur l’un de nos plus grands qua­tuors vo­caux de l’après­guerre » , a re­gret­té la mi­nistre de la Cul­ture Au­drey Azou­lay.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.