Vers un quo­ta contre la sur­pê­che­del’es­pa­don en Mé­di­ter­ra­née

Monaco-Matin - - Monde -

Pour la pre­mière fois, une cin­quan­taine de pays s’ap­prêtent à ins­tau­rer un quo­ta de pê­che­pour l’es­pa­don de Mé­di­ter­ra­née, sur­ex­ploi­té de­puis des dé­cen­nies. Pro­po­sée par l’Union eu­ro­péenne, cette me­sure de­vrait, sauf coup de théâtre, être vo­tée au­jourd’hui à la 20e réunion ex­tra­or­di­naire de la Com­mis­sion in­ter­na­tio­na­le­pour la conser­va­tion des tho­ni­dés de l’At­lan­tique (Cic­ta) ( 1), qui se tient de­puis une se­mai­neà Vi­la­mou­ra, au Por­tu­gal. Se­lon la der­nière mou­ture de la pro­po­si­tion de l’Union eu­ro­péenne, pour l’an­née 2017, le quo­ta se­rait fixé à 10500 tonnes. Se­lon l’ONG Ocea­na, la po­pu­la­tion d’es­pa­dons a chu­té de 70% en 30 ans en rai­sonde la­sur­pêche. Un plan de re­cons­ti­tu­tion sur 15 ans (2017-2031) pro­po­sé par l’UE pré­voit que le quo­ta se­rait en­suite ré­duit de3% pa­ran, de 2018à2022. Le Co­mi­té scien­ti­fique de la Cic­ta de­vrait ef­fec­tuer une nou­vel­leé­va­lua­tion du­stock en 2019. Sur la base de ses conclu­sions, le quo­ta se­rait ré­exa­mi­né d’ici à fin 2019.

1. La Cic­ta, qui compte 51 membres (50 pays + l’UE) est res­pon­sable de la conser­va­tion des thons et es­pèces ap­pa­ren­tées dans l’océan At­lan­tique et en Mé­di­ter­ra­née.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.