Favre : « La­vic­toire est­mé­ri­tée »

Monaco-Matin - - Sports - F.P. ET W.H.

Lu­cien Favre, coach de Nice : « Sur l’en­semble du match, la vic­toire est mé­ri­tée. On a souf­fert, des pertes de balle leur ont of­fert des si­tua­tions dan­ge­reuses. On a été par­fois hé­si­tant et ils au­raient pu mar­quer avec da­van­tage d’ef­fi­ca­ci­té. Il fal­lait oser jouer, bien dé­fendre aus­si, c’est ce qu’on a ten­té pen­dant tout le match. On peut mettre le 2-0 plus vite, mais il ne faut pas ou­blier qu’à 0-0 Roux a une énorme oc­ca­sion. Et ça au­rait été très dur de re­ve­nir s’il l’avait mar­quée parce que Saint-Etienne est une équipe très bien or­ga­ni­sée.»

Va­len­tin Eys­se­ric, mi­lieu de nice : « Mon pre­mier but cette sai­son? Quand j’ai frap­pé, j’ai fer­mé les yeux ! (...) J’avais mes re­pères ici. La sai­son pas­sée, j’avais mar­qué 8 buts avec Saint-Etienne, tous sur cette même cage. Je dé­die ce but à nos sup­por­ters qui n’ont pas pu faire le dé­pla­ce­ment et qui étaient en­core là pour nous en­cou­ra­ger ce ma­tin (hier) au dé­part de Nice. Ce­la me fai­sait quelque chose de re­ve­nir à Saint-Etienne. J’ap­pré­cie beau­coup la men­ta­li­té des gens d’ici. Sur le but, j’ai pré­fé­ré ne pas trop cé­lé­brer, par res­pect. C’est une vic­toire im­por­tante pour nous. On ne se fo­ca­lise pas sur notre place de lea­der. Mais on avance so­li­de­ment » . Yoan Car­di­nale, gar­dien de Nice : « Cette vic­toire nous fait énor­mé­ment de bien. On avait vrai­ment à coeur d’ef­fa­cer la dé­faite à Caen et celle de Salz­bourg. On re­part du bon pied. On vou­lait bien faire pour nos sup­por­ters qui n’ont pas pu se dé­pla­cer. On ne re­garde pas Mo­na­co, Lyon, PSG, on ne se met pas de pres­sion… C’est tou­jours dif­fi­cile de ve­nir ga­gner à Saint-Etienne. La main de Dante ? Je vois que le bal­lon ri­coche sur sa main, après je pense qu’il n’a au­cune in­ten­tion de mettre la main, il ne peut pas l’en­le­ver ; ça vient très vite. Il y a des ar­bitres qui l’au­raient sif­flé, d’autres non, et au­jourd’hui ça va dans notre sens. On ne va pas s’en plaindre ».

Favre. (Ph N.M)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.