L’OM gagne en­fin !

Ru­di Gar­cia a rem­por­té sa pre­mière vic­toire en L1 sur le banc de l’Olym­pique de Mar­seille contre Caen (1-0) avec un but du dé­fen­seur Ro­lan­do

Monaco-Matin - - Sports -

L’ Olym­pique de Mar­seille a rem­por­té de jus­tesse contre Caen (1-0) sa pre­mière vic­toire en Ligue 1 de l’ère Ru­di Gar­cia, grâce à une tête de Ro­lan­do (81) sur le seul tir ca­dré du match. Le «boss» amé­ri­cain de l’OM, Frank Mc Court, pré­sent au stade Vé­lo­drome, a vu le pre­mier but de son équipe au stade, après trois 0-0 contre Lyon, à Pa­ris et face à Bor­deaux, mais le chan­tier est en­core im­mense. Le Stade Mal­herbe a pro­po­sé à l’OM le même sys­tème hé­ris­son que Gar­cia avait choi­si pour son pre­mier match, le 0-0 sté­rile au PSG, avec une dé­fense à cinq et une équipe se te­nant sur une bande de 20mde large en phase de re­pli dé­fen­sif. Une tête du dé­fen­seur por­tu­gais sur un centre de Ba­fé­tim­bi Go­mis a des­ser­ré cet étau et sauvé un OM qui pé­da­lait fran­che­ment dans la chou­croute. Ce suc­cès lui per­met de re­mon­ter à la 11e place et va peut-être li­bé­rer un groupe bien ti­mo­ré dimanche. S’il faut du temps pour im­plan­ter la mé­thode Gar­cia, le peu de qua­li­té tech­nique a de quoi in­quié­ter.

Go­mis ca­pi­taine

Seul le pe­tit chou­chou du stade, Maxime Lo­pez, pas en­core 19 ans, et l’autre mi­lieu William Vain­queur, de retour de bles­sure, ont joué propre pen­dant 90 mi­nutes. Lo­pez au­rait pu s’of­frir sa pre­mière passe dé­ci­sive en L1 si Flo­rian Thau­vin n’avait pas man­qué le cadre de la tête en bonne po­si­tion (78). La fin de match plus ner­veuse, après les en­trées de Frank An­guis­sa et Bou­na Sarr, et sur­tout le but, ont at­té­nué l’im­pres­sion mièvre des deux pre­miers tiers de la ren­contre. En pre-

mière mi- temps l’OM a te­nu le bal­lon mais sans créer le dan­ger. Les Blancs ne se sont créés que des er­satz d’oc­ca­sion, une tête plon­geante de Ka­rim Re­kik au-des­sus (18) ou un tir en pi­vot de Ro­main Ales­san­dri­ni dans le pe­tit-fi­let (41). Thau­vin a éga­le­ment gâ­ché un bon centre de Zi­né­dine Ma­chach en man­quant son contrôle dans la sur­face (34). A l’image de cette ac­tion, l’OM a été trop

brouillon. Vain­queur aus­si a ra­té de peu le cadre (76) avant le but. Mal­herbe lui n’est qua­si­ment ja­mais sor­ti de son camp, lais­sant quelques miettes à ses at­ta­quants, Ivan San­ti­ni et Ron­ny Ro­de­lin. Avant le rush fi­nal, la ten­sion n’est mon­tée au ni­veau re­quis par la Ligue 1 que sur une al­ter­ca­tion entre les deux ca­pi­taines, « Ba­fé » Go­mis et Ni­co­las Seube, tous deux aver­tis ( 45+ 1). L’at­ta­quant mar­seillais râ­lait vi­si­ble­ment pour une sortie to­nique de Ré­my Ver­coutre sur lui peu avant. Gar­cia, qui avait an­non­cé avoir fait son choix, a donc confié le bras­sard à Ba­fé, suc­ces­seur de Las­sa­na Diar­ra, de toute fa­çon sus­pen­du pour ce match. Une vic­toire, un ca­pi­taine, le pro­jet «OM cham­pion de Mc Court» avance, mais len­te­ment.

(Pho­to AFP)

La joie des Olym­piens sur le but de Ro­lan­do.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.