Mas­ters: Mur­ray fait coup double

Monaco-Matin - - Sports -

An­dy Mur­ray a fait coup double hier à Londres en rem­por­tant son pre­mier Mas­ters et en s’as­su­rant de terminer l’an­née à la place de N°1 mon­dial, grâce à sa vic­toire 6-3, 6-4 sur No­vak Djokovic en fi­nale. L’Ecos­sais, de­ve­nu N°1 il y a deux se­maines seule­ment, de­vient le 17e joueur de­puis la créa­tion du clas­se­ment ATP en 1973 à fi­nir l’an­née au som­met. Il le doit à sa fan­tas­tique deuxième par­tie de sai­son avec no­tam­ment des vic­toires à Wim­ble­don et aux jeux Olym­piques. Face à un Djokovic dé­ce­vant, il a rem­por­té sa 24e vic­toire consé­cu­tive et son cin­quième tour­noi de suite, le 44e de sa car­rière. Djokovic, qua­druple te­nant du titre, était pour­tant ar­ri­vé beau­coup plus frais dans cette fi­nale que l’Ecos­sais qui avait dû sau­ver une balle de match lors de sa de­mi-fi­nale ma­ra­tho­nen3h 38 min sa­me­di face à Mi­los

Rao­nic. Mais le Serbe, après un­bon dé­part, a joué court et com­mis beau­coup trop de fautes di­rectes (30 !) pour en

ti­rer pro­fit. Plom­bé par quelques bourdes mo­nu­men­tales, no­tam­ment sur un smash im­man­quable, il est ap­pa­ru en dé­tresse. Mur­ray, lui, a su­bâ­tir sur sa confiance pour ou­blier la fa­tigue et dé­rou­ler son jeu sans fio­ri­tures dans sa pre­mière fi­nale au Mas­ters. Ul­tra so­lide dans sa te­nue noire-ka­ki de sol­dat, le guer­rier écos­sais a fait la dif­fé­rence en rem­por­tant cinq jeux de suite à par­tir de 3-3 au pre­mier set. Un échange de breaks plus loin, il met­tait le cou­vercle sur la par­tie dans une 02 Are­na chauf­féeà­blanc, sous le re­gardde son en­traî­neur, le lé­gen­daire Ivan Lendl, re­ve­nu à ses cô­tés en juin.

(Pho­to AFP)

An­dy Mur­ray a do­mi­né No­vak Djokovic -,  - . Il est as­su­ré de fi­nir l’an­née n° mon­dial.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.