Le ré­ci­tal

Les bas­ket­teurs mo­né­gasques ont conser­vé la tête de la Pro A hier soir, à l’is­sue d’une dé­mons­tra­tion contre Cho­let. De quoi re­ce­voir les fé­li­ci­ta­tions du Prince Al­bert-II.

Monaco-Matin - - La Une - FLORENT CAFFERY

Même sur le Vendée Globe le na­vire Ro­ca Team vo­gue­rait à rendre ja­loux ses ho­mo­logues. Il est trop tôt pour sa­voir si l’ASM pas­se­ra le Cap Horn - au­tre­ment dit les play-offs - avec au­tant de fa­ci­li­tés qu’elle a pris soin de dis­sé­quer Cho­let hier soir, mais les prévisions sont plu­tôt op­ti­mistes. Et in­utile aus­si de ta­bler sur des ava­ries pour amoin­drir les chances de pro­gres­sion. Sans Da­vies ni Shu­ler, la­par­ti­tion fut jouée à l’iden­tique. Si l’on était un poil en­qui­qui­neur, on re­gret­te­rait presque que Cho­let n’ait pas fait du Cho­let.

Ha­bi­tuel ar­ro­soir haut de gamme der­rière l’arc, le club des Mauges a creu­sé sa tombe. Lorsque l’on dé­bute par un ra­tio in­si­gni­fiant aux flèches pri­mées (1/6) et qu’en face Mo­na­co joue les in­so­lents (4/5), l’ad­di­tion grimpe à un rythme ver­ti­gi­neux. Sur­tout si les pe­tits jeunes, Paul Ri­got en tête, se plai­sen­tà­suivre leur­saî­nés. L’ai-

lierde21an­saa­jus­téau­buz­zer (25-15, 10’) avant que Ro­main Poi­nas, àpei­ne­ma­jeur, n’achève la soi­rée et ouvre son comp­teur chez les pros de la même ma­nière. Sous le re­gard avi­sé du Prince Al­bert II, les hommes de Mi­tro­vic ont vite ef­fa­cé la claque re­çue à Ban­vit en coupe d’Eu­rope, la se­maine pas­sée. Plus Cho­let s’est échi­né à trou­ver le re­mède à

l’ex­té­rieur, plus Phi­lippe Hervé, le tech­ni­cien cho­le­tais, s’est re­cro­que­villé sur sa chaise. Et la fessée a fi­ni par faire rou­gir un peu plus les vi­sages vi­si­teurs. Les ré­si­dents de la Meille­raie ne boxent de toute fa­çon pas sur le­même ring que le lea­der in­trai­table de Pro A.

Gla­dyr in­te­nable

Maître dans l’art de se ren- dre in­dis­pen­sable, Dee Bost a lui bel et bien tour­né la page de son trans­fert re­fu­sé au Bar­ça. Les stats du Ri­cain suf­fi­sen­tà­con­tex­tua­li­ser sa soi­rée (22 points, 3 re­bonds, 7 passes, 3 in­ter­cep­tions). In­utile d’en dire plus. De toute fa­çon, Gla­dyr, Sy et Ca­ner-Med­ley entre autres, ont eux aus­si ti­ré la cou­ver­ture de leur cô­té. Pre­mierde la liste et sur­tout ar­ti­fi­cier de re­nom­hier, Gla­dyr s’est dé­lec­té de grat­ter un temps de jeu plus consé­quent qu’à l’ac­cou­tu­mée. En lieu et place de Shu­ler, l’Ukrai­nien était El Pis­to­le­ro. Ses flèches pri­mées ont un peu plus en­fon­cé la tête de Cho­le­tais qui doivent tou­jours être­ce­ma­tin en quête d’oxy­gène (54-32 puis 73-42, 29’). Mais s’il est éta­bli que l’air se ra­ré­fie en al­ti­tude, les Mo­né­gasques semblent eux en avoir tou­jours en stock et ce, quel que soit le som­met à gra­vir. Quand l’infirmerie se rem­plit, Abou­dou file au poste5et cha­cun en­dosse le cos­tume de l’autre. Un tra­vail d’équipe en somme. Fi­na­le­ment, ça n’est peut-être pas le Vendée Globe qui sié­rait le mieux à la Ro­ca Team mais la Route du Rhum. Pour faire avan­cer la lo­co­mo­tive, il faut un équi­page de choix. Ce­lui concoc­té par Zvez­danMi­tro­vic gagne en car­rure au fil des se­maines…

Ca­ner-Med­ley et l’ASMont étouf­fé Cho­let avec leur in­ten­si­té phy­sique.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.