Toute une pro­cé­dure

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

Aux chiens qui mordent ou griffent s’ap­plique une pro­cé­dure, dé­cryp­tée par Ch­ris­tophe Pra­dal, édu­ca­teur ca­nin, res­pon­sable du re­fuge de la Con­ca à Tour­ret­teLe­vens : « Il faut s’as­su­rer que l’ani­mal n’est pas por­teur de la rage, même si cette ma­la­die est peu pré­sente dans notre région. Pour ce­la, il est pla­cé dans un che­nil, en ob­ser­va­tion pen­dant quinze jours. Avec trois vi­sites d’un vé­té­ri­naire pour contrô­ler son état de san­té, sa puce, ses pa­piers afin de s’as­su­rer que son maître en est le lé­gi­time pro­prié­taire. Est aus­si contrô­lé le com­por­te­ment du chien : son agres­si­vi­té, la pré­sence ou pas de troubles psy­cho­lo­giques, de maltraitance. Pour vé­ri­fier que le chien n’est pas dan­ge­reux avant de le res­ti­tuer à son maître. » Tout ce­la a été ap­pli­qué à ce ber­ger belge par Che­nil ser­vice. En re­vanche, on ne sait pas s’il a été ren­du à son maître, l’information ne nous ayant pas été com­mu­ni­quée.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.