Un ado­les­cent de 15 ans abat­tu à Marseille, son corps re­trou­vé brû­lé

Monaco-Matin - - France -

Le corps par­tiel­le­ment brû­lé d’un ado­les­cent d’une quin­zaine d’an­nées, tué par balle, a été dé­cou­vert ven­dre­di au pied du mas­sif du Pic de l’Étoile, à Marseille. Une dé­cou­verte qui porte à 32 le nombre d’ho­mi­cides par balle dans les Bouches- du-Rhône de­puis le dé­but de l’an­née. Le ca­davre li­go­té a été dé­cou­vert ven­dre­di ma­tin par un pas­sant dans le 13 e ar­ron­dis­se­ment de Marseille, dans le nord- est de la ville, dans une zone iso­lée et non ur­ba­ni­sée. L’au­top­sie a ré­vé­lé deux im­pacts de balles d’arme de chasse, un dans la tête et un dans le tho­rax, a ex­pli­qué le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Marseille, Xa­vier Ta­ra­beux. Le jeune homme, un ly­céen, était do­mi­ci­lié dans le centre-ville, dans le 4 e ar­ron­dis­se­ment et sco­la­ri­sé dans le 8 e ar­ron­dis­se­ment, dans le sud de Marseille, à l’autre bout de la ville par rap­port au lieu de dé­cou­verte de la dé­pouille.

« Des pro­cé­dures étaient en cours pour tra­fic de stups »

Se­lon La Pro­vence, qui a ré­vé­lé l’information, il avait été dé­po­sé à une sta­tion­de­mé­tro jeu­di der­nier au ma­tin­par son père. La fa­mille n’avait de­puis plus eu de nou­velles et son té­lé­phone por­table ne ré­pon­dait plus. « Le jeune homme avait un ca­sier ju­di­ciaire vierge, mais des pro­cé­dures étaient en cours le concer­nant pour tra­fic de stu­pé­fiants, de­vant le juge des en­fants » , a in­di­qué le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Marseille. La po­lice ju­di­ciaire a été char­gée de l’en­quête.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.