At­ten­tats de Pa­ris : unan ferme pour s’être fait pas­ser pour une fausse vic­time

Monaco-Matin - - France -

« C’est in­ad­mis­sible ce que j’ai fait. » Mal­gré ses excuses, une jeune fem­me­qui avait pré­ten­du êtreune vic­time des at­ten­tats du 13-No­vembre pour tou­cher des in­dem­ni­sa­tions n’a pas convain­cu le tri­bu­nal et a été condam­née hier à un an de pri­son ferme. Le mi­nis­tère pu­blic s’était mon­tré en­core plus sé­vère, de­man­dant 30 mois d’em­pri­son­ne­ment car la consi­dé­rant en état de ré­ci­dive lé­gale. « Je pré­sente mes excuses aux po­li­ciers, aux juges, aux avo­cats, aux par­ties ci­viles, aux vic­times » , a lan­cé Lau­ra 0uand­j­li à la barre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Ver­sailles, ju­gée pour « faux » et « ten­ta­tive d’es­cro­que­rie ». « Les vraies vic­times ont su­bi un vrai pré­ju­dice et moi j’ai joué de ça pour avoir de l’ar­gent, de fa­çon bête, tout à fait pué­rile. Quand j’ai pris conscience des faits, c’était trop tard » , a-t-elle ajou­té, par­fois au bord des larmes mal­gré son aplomb en dé­but d’au­dience. La jeune femme de 24 ans, toute de noir vê­tue, che­veux tres­sés ti­rés en ar­rière, a in­vo­quéune re­la­tion­pro­blé­ma­tique avec sa­mè­re­de­puis l’en­fance et sa peur pa­nique de man­quer d’ar­gent.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.