Ad­mi­nis­tra­tion Trump : le sus­pense des no­mi­na­tions se pour­suit

Monaco-Matin - - Monde -

Le pré­sident élu des États-Unis Do­nald Trump pour­rait dé­si­gner des per­son­na­li­tés plus consen­suelles pour de nou­veaux postes clés de son ad­mi­nis­tra­tion, après une sé­rie de no­mi­na­tions la se­maine der­niè­re­de­membres d’une ligne très dure sur l’is­lam ou l’im­mi­gra­tion. Le mil­liar­daire avait re­ga­gné, hier, sa luxueuse Trump To­wer à Man­hat­tan où il a en­ta­mé un nou­veau round in­tense de réunions. Mais au­cune « an­nonce im­mi­nente » n’était at­ten­due, ont confié les por­te­pa­role de son équipe de tran­si­tion alors que les mé­dias scrutent avec tré­pi­da­tion chaque al­léeet ve­nue­dans le hall du gratte-ciel qui abrite les bu­reaux et l’ap­par­te­ment de Do­nald Trump.

« Un groupe très divers »

« Nous par­lons de di­zaines et di­zaines de réunions avec des chefs d’États, d’an­ciens gou­ver­neurs, sé­na­teurs, ou en­core en poste. Il s’agit d’un groupe très divers avec des ba­gages très dif­fé­rents qui donnent leurs avis et conseils et parlent de leur ex­pé­rience au vice- pré­sident élu » et à Do­nald Trump, a ex­pli­qué sur CNN sa proche conseillère Kel­lyanne Con­way. Le ma­gnat de l’im­mo­bi­lier at­ten­dait no­tam­ment plu­sieurs per­son­na­li­tés ré­pu­bli­caines.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.