Go­na­lons : « On n’est pas com­plè­te­ment gué­ri »

Monaco-Matin - - Sports -

De­puis la cin­glan­te­dé­faite contreGuin­gamp le  oc­tobre (-), les hommes de Bru­no Ge­ne­sio vont mieux, avec trois suc­cès en L, dont le der­nier à Lille (-) qui a ra­me­né le club à la  place. « Mais at­ten­tion ! Onn’est pas com­plè­te­ment gué­ri » , met en garde Maxime Go­na­lons qui rap­pelle que son équipe a été sau­vée par la trans­ver­sale d’une éga­li­sa­tion lil­loise. « On sait à quel point on­doit en­core s’amé­lio­rer » , dit-il évo­quant en par­ti­cu­lier les dif­fi­cul­tés de son équipe dans les se­condes pé­riodes. « C’est un peu ré­pé­ti­tif » , re­grette-t-il. A ses yeux, Lyon doit être en­core « plus réa­liste dans (ses) temps forts » . « On se crée beau­coup de si­tua­tions » , « il faut es­sayer d’être plus ef­fi­cace » , dit-il. A cet égard, les yeux se­ront bra­qués sur la pos­sible as­so­cia­tion entre les in­ter­na­tio­naux Alexandre La­ca­zette et Na­bil Fé­kir. Ils « sont des atouts plus qu’es­sen­tiels dans l’ef­fec­tif » , in­dique le ca­pi­taine des Gones. « Quand ils sont à leur meilleur ni­veau, ce­la de­vient plus fa­cile pour nous. »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.