« Pas beau­coup de chances, mais... »

Monaco-Matin - - Sports - V.M.

S’il connaît la dif­fi­cul­té du chal­lenge pro­po­sé à son équipe, le tech­ni­cien suisse veut en­core croire à la qua­li­fi­ca­tion

Coach, croyez-vous en­core à la qua­li­fi­ca­tion ?

La si­tua­tion, on la connaît. Ça dé­pend de nous, mais aus­si des autres équipes (Kras­no­dar et Salz­bourg, ndlr). On n’a pas beau­coup de chances de se qua­li­fier, mais elles existent mal­gré tout.

En face, Schalke  est dé­jà qua­li­fié et pour­rait pro­cé­der à une large re­vue d’ef­fec­tif. Ça vous ins­pire quoi ?

Il est certes pos­sible que Schalke fasse des chan­ge­ments, mais cette équipe pos­sède un très large ef­fec­tif. De notre cô­té, on a une longue sé­rie de­matchs qui se pré­sente. Je ré­flé­chis à long terme et dois faire at­ten­tion à tout.

Au vu de votre par­cours en Ligue , ne se­riez­vous pas ten­té de faire l’im­passe sur la Ligue Eu­ro­pa ?

On a neuf matchs en vingt-sept jours jus­qu’à la trêve. Vous con­nais­sez le cadre. Ça de­vient li­mite entre les bles­sés et le reste… Donc, voi­là !

Avez-vous eu des nou­velles de Ma­rio Ba­lo­tel­li ?

Plus ou moins… Il s’est mal pla­cé sur une frappe. On ver­ra dans les pro­chains jours. Mais il n’y a au­cune chance qu’il soit dis­po­nible contre Bas­tia.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.