Bien­ve­nue à la Vel­tins-Are­na !

L’OGC Nice s’ap­prête à jouer dans une en­ceinte ul­tra-mo­derne, qui a no­tam­ment ac­cueilli la fi­nale de la Ligue des cham­pions 2004 per­due par l’ASM, et de­vant au moins 50000 sup­por­ters

Monaco-Matin - - Sports - VINCENT MENICHINI, À GELSENKIRCHEN

C’ est une en­ceinte somp­tueuse, po­sée sur deux étages et dont la ca­pa­ci­té s’élève à 61 673 spec­ta­teurs qu’a dé­cou­vert, hier, la ma­jeure par­tie des joueurs du Gym. Ce soir, pour la ré­cep­tion de l’OGC Nice, près de 50000 fans de­vraient gar-

nir la Vel­tins- Are­na, un stade qu’adore Lu­cien Favre. « C’est cer­tai­ne­ment l’un des plus beaux en Al­le­magne, a glis­sé l’an­cien coach du Her­tha Ber­lin et du Bo­rus­sia M’Glad­bach. Il suf­fit d’al­ler sur la pe­louse pour s’en rendre compte. Il est vrai­ment ma­gni­fique. Il

pos­sède une ca­pa­ci­té d’ac­cueil for­mi­dable. » En Al­le­magne, qua­li­fié ou pas qua­li­fié, le foot­ball fait, donc, tou­jours des re­cettes. « J’ai eu la chance de jouer ici, a af­fir­mé You­nès Bel­han­da, prê­té lors des six der­niers mois à Schalke 04. Ici, les am­biances sont

ex­cep­tion­nelles. Les sup­por­ters peuvent tou­jours se dé­pla­cer. » Inau­gu­ré en 2001, le stade, qui a ac­cueilli la fi­nale de Ligue des cham­pions entre Mo­na­co et Por­to en 2004, s’ap­pe­lait alors l’Are­na AufS­chalke, avant de de­ve­nir la Vel­tins-Are­na en 2005. Ecrin ul­tra-mo­derne, dis­po­sant d’un toit ré­trac­table – ce qui se­ra le cas ce soir -, il dis­pose de 81 loges, 15 res­tau­rants et 35 ca­fés. Tout au long de l’an­née, les plus grandes stars de la mu­sique (De­peche Mode, AC/DC ..) viennent éga­le­ment faire le show dans ce coin­mo­deste de la Ruhr. Il faut dire qu’en à peine quatre heures l’aire de jeu peut être dé­pla­cée afin que le stade passe en mode con­cert. Der­nière par­ti­cu­la­ri­té, et non des moindres pour les Al­le­mands, tous les lieux de res­tau­ra­tion de la Vel­tins-Are­na sont abreu­vés en bière de­puis un grand ré­ser­voir com­mun, et ce, grâce à cinq ki­lo­mètres de ca­na­li­sa­tions. En moyenne, chaque soir de match, les sup­por­ters de Schake consomment un litre par per­sonne. Une cer­taine idée du bu­si­ness et de la convi­via­li­té.

Inau­gu­rée en , la Vel­tins-Are­na est consi­dé­rée comme l’une des plus belles en­ceintes d’Al­le­magne.

Pho­tos : Pa­trice La­poi­rie à Gelsenkirchen

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.