Une jour­née en cam­pagne

Monaco-Matin - - France -

LE NOU­VEAU CENTRE SOU­TIENT FILLON…

Tout le centre n’est pas ran­gé comme un seul homme der­rière Jup­pé. Même au sein de l’UDI, Fillon a conquis des sou­tiens. Le con­seil na­tio­nal du Nou­veau Cen­treaain­si dé­ci­dé de le sou­te­nir pour le se­cond tour de la pri­maire. Un sou­tie­nac­ti­ve­ment re­layé dans notre ré­gion par le dé­pu­té ni­çois Ru­dy Salles, vice-pré­sident du Nou­veau-Centre qui, avec un cer­tain nombre d’élus lo­caux, ap­pelle à « don­ner une ma­jo­ri­té la­plus large pos­sible à Fran­çois Fillon, la Fran­ceayant be­soin d’une al­ter­nance forte ».

… ET LE CNIP AUS­SI

Autre sou­tien pour Fran­çois Fillon, ce­lui du CNIP, le Cen­tre­na­tio­nal des in­dé­pen­dants et pay­sans, qui avait ap­pe­lé à vo­ter Sar­ko­zy au pre­mier tour de­la pri­maire. Le pré­sident du CNIP, Bru­no North, ap­pelle à « faire cam­pagne sans ré­serve pour Fran­çois Fillon, afin de dé­fendre les va­leurs de la­droite fa­ceàun can­di­dat prêt à toutes les com­pro­mis­sions avec le centre, le Mo­dem et la gauche » .

MONTEBOURG TAQUIN

La par­ti­ci­pa­tion mas­sive et l’échec spec­ta­cu­laire de Ni­co­las Sar­ko­zy à la­pri­mai­rede la­droi­te­donnent des idéesà Ar­naud Montebourg. « J’in­vite les Fran­çais à ve­nir mas­si­ve­ment vo­ter à la­pri­maire de la gau­che­pour im­po­ser leur point de vue » , a-t-il in­di­qué hier, in­vi­tant même les élec­teurs de droite qui le sou­hai­ten­tày­par­ti­ci­per : « Je leur pro­pose de battre le pré­sident de la Ré­pu­blique ac­tuel avec ma can­di­da­ture. »

LA PHRASE

De Ber­nard De­bré, sou­tien de Fran­çois Fillon, à l’adresse d’Alain Jup­pé: « Jeme suis trom­pé sur toi. Tu es de­ve­nu mé­chant et­men­teur. »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.