Le Hon­da Afri­ca Twin : idéal pour le ci­ta­din

Tout le monde connaît les boîtes au­to sur les voi­tures ou les scoo­ters. Mais ces sys­tèmes existent aus­si sur les mo­tos. La ré­cente Afri­ca Twin peut ain­si re­ce­voir une boîte DCT à double em­brayage, idéale pour se fau­fi­ler en ville

Monaco-Matin - - Auto - PAR HENTO / SO­PRESS

A vant-gar­diste sur le plan des boîtes au­to­ma­tiques, Hon­da pro­pose sa der­nière Afri­ca Twin en ver­sion ma­nuelle conven­tion­nelle ou en au­to­ma­tique DCT, pour « double cluth trans­mis­sion ». Se pas­sant de com­mande d’em­brayage au gui­don, cette der­nière peut s’oc­cu­per de gé­rer seule les six rap­ports. Le pi­lote peut ce­pen­dant uti­li­ser un mode ma­nuel pour chan­ger les rap­ports à sa guise de­puis le gui­don via deux gâ­chettes fa­ciles à uti­li­ser. En outre, il peut sé­lec­tion­ner, via un bou­ton, plu­sieurs­modes de conduite : nor­mal, sport, tout ter­rain et ma­nuel. Con­tact, dé­mar­rage. Le bi­cy­lindre pa­ral­lèle de1 000 cm3 s’ébroue avec une cer­taine dis­cré­tion. Pour s’élan­cer, il faut en­clen­cher la pre­mière vi- tesse via le bou­ton à droite du gui­don, et en­suite, on laisse faire l’élec­tro­nique. Le dé­part se fait en dou­ceur, avec un em­brayage qui gère par­fai­te­ment le dé­mar­rage, sans à-coups. En­suite, les rap­ports s’égrènent na­tu­rel­le­ment. On se re­trouve d’ailleurs ra­pi­de­ment sur le sixième rap­port aux alen­tours de 60 km/ h. Idéal pour une consom­ma­tion ré­duite, moins pour les per­for­mances. Mais c’est sans comp­ter sur la ca­pa­ci­té de l’élec­tro­nique à faire ré­tro­gra­der la boîte de plu­sieurs rap­ports en un temps re­cord, en cas de be­soin. Il suf­fit, pour ce­la, de tour­ner vi­gou­reu­se­ment la poi­gnée droite : les vi­tesses des­cendent alors ra­pi­de­ment pour fa­vo­ri­ser l’ac­cé­lé­ra­tion. Du coup, le mode sport, qui conserve un peu trop sou­vent un rap­port su­pé­rieur, n’est pas très utile en usage nor­mal. Au quo­ti­dien, la boîte au­to­ma­tique DCT se montre une par­faite al­liée. En ville, c’est un vrai ré­gal de ne plus avoir à s’oc­cu­per de l’em­brayage ni du sé­lec­teur de vi­tesse, pour­mieux se concen­trer sur la cir­cu­la­tion. Et pour la ba­lade, cette Afri­ca Twin au châs­sis équi­li­bré reste très agréa- ble à pi­lo­ter. Les dix ki­los im­po­sés par la boîte DCT ne se res­sentent ab­so­lu­ment pas. En­fin, cette ver­sion DCT, aug­mente le prix de l’Afri­ca Twin de 1 000 eu­ros par rap­port à la ver­sion stan­dard, ce qui n’est pas si im­por­tant compte te­nu de la tech­no­lo­gie em­bar­quée.

Par­fai­te­ment au point, cette boîte DCT à double em­brayage colle en­tiè­re­ment à l’es­prit de la Hon­da Afri­ca Twin.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.