LIGUE  ( JOUR­NÉE) / RENNES-TOU­LOUSE (H) Tou­louse au ra­len­ti

Après un dé­but de sai­son pro­met­teur, le TFC de Pas­cal Du­praz s’est es­souf­flé, avec une sé­rie de quatre matches sans vic­toire en Ligue 1. Et ce soir à Rennes ?

Monaco-Matin - - Sports -

Ou­bliés les rêves d’Eu­ro­peet les tours de stade sur­vol­tés de l’en­traî­neur Pas­cal Du­praz ? Après qua­tre­matchs sans vic­toire en Ligue 1, le Té­fé­cé tourne ef­fec­ti­ve­ment au ra­len­ti. Pour­tant, les Tou­lou­sains ont été les grands ani­ma­teurs du dé­but de cham­pion­nat, grâce no­tam­ment à ses deux vic­toires de pres­tige à do­mi­cile face à Pa­ris (2-0) puis Mo­na­co (3-1). Tou­louse sur­fait alors sur la vague de la folle ‘‘re­mon­ta­da’’ vé­cue en fin de sai­son der­nière par Pas­cal Du­praz et ses hommes, et conclue par un main­tien in­es­pé­ré ac­quis après une vic­toire li­bé­ra­trice lors de la der­nière jour­néeàAn­gers (3-2). « On veut jouer l’Eu­rope » , avait même osé le gar­dien Al­ban La­font tan­dis que son équipe se clas­sait qua­trième après la vic­toire face aux Mo­né­gasques, le 14 oc­tobre der­nier. Cha­gri­né par le manque d’ap­pé­tit de son ves­tiaire, e dont il se fait ré­gu­liè­re­ment l’écho en con­fé­rence de presse, Du­praz avait cau­tion­né la sor­tie de son jeune joueur et in­vi­té les autres « à ne pas s’in­ter­dire d’être am­bi­tieux » . Mais alors que les sup­por­teurs tou­lou­sains com­men­çaient à rê­ver, le TFC n’a plus ga­gné un match en L1 de­puis plus de six se­maines (2 dé­faites et 2 nuls). Et le souf­flé est re­tom­bé. « On su­bit un coup d’ar­rêt avec cette deuxième dé­faite consé­cu­tive à do­mi­cile », avait dé­cla­ré Du­praz après la dé­con­ve­nue face à Metz (1-2), le week-end der­nier, la deuxième dé­faite de rang après cel­le­contre Lyon trois se­maines plus tôt (1-2).

« On at­taque moins bien car on dé­fend moins bien »

Cet es­souf­fle­ment se tra­duit d’abord dé­fen­si­ve­ment. Alors qu’il avait réus­si trois ‘‘clean sheet’’ lors des sept pre­mières jour­nées, le TFC a en­cais­sé au moins un but par match cinq fois sur six de­puis. « Il faut re­trou­ver de la sé­ré­ni­té et ar­rê­ter d’of­frir des buts à nos ad­ver­saires » , es­time Pas­cal Du­praz. Of­fen­si­ve­ment, Tou­louse est éga­le­ment à la­pei­ne­de­puis plu­sieurs se­maines : alors qu’il avait ins­crit onze buts lorsdes sept pre­mières jour­nées, le TFC n’en a mar­qué que six lors des six sui­vantes. Le ca­pi­taine Mar­tin Brai­th­waite, qui est im­pli­qué dans neuf des dix-sept buts tou­lou­sains (7 buts, 2 passes dé­ci­sives), semble par­fois bien seul. Tou­louse de­vrait êtred’ailleurs ac­tif lors du mer­ca­to d’hi­ver dans ce sec­teur et tra­vaille ac­ti­ve­ment sur le prêt de Co­ren­tin Jean (Mo­na­co). Si Du­praz re­con­naît que Tou­louse « at­taque moins bien parce qu’on dé­fend moins bien » , le Sa­voyard, fi­dèle à son image de guer­rier, pro­met que son équipe « va trou­ver les so­lu­tions à (ses) maux » .

(Pho­to AFP)

Pour l’ins­tant, Du­praz et le TFC font du sur­place...

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.