Ques­tion­de­duels

La dé­fense lyon­naise peut-elle ar­rê­ter Ca­va­ni ? Qui de Mot­ta ou Go­na­lons rè­gne­ra sur le mi­lieu ? Le choc Lyon-PSG, de­main, s’an­nonce pas­sion­nant

Monaco-Matin - - Sports -

La dé­fense de l’OL ar­mée pour contrer Ca­va­ni ?

D’un cô­té, un ‘‘Ma­ta­dor’’ qui, mal­gré un manque de réa­lisme, a dé­jà ins­crit la ba­ga­telle de 16 buts en 16 matches cette sai­son. De l’autre, une dé­fense sans pa­tron ni vrais re­pères. Les jeunes Mam­ma­na (20 ans) et Dia­kha­by (19 ans) semblent avoir un ave­nir mais ont en­core be­soin de mû­rir, tan­dis que la char­nière ali­gnée contre le Di­na­mo Za­greb mar­di, com­po­sée de Nkou­lou et Yan­ga-Mbi­wa, ne convainc pas.

La­ca­zette, un cap et deux ‘‘monstres’’ à fran­chir

D’un point de vue sta­tis­tique, Alexandre La­ca­zette tient la com­pa­rai­son avec Ca­va­ni, avec 11 buts en 13 matches. Mais à l’ex­cep­tion de ce­lui mar­qué contre Za­greb, ses buts n’ont pas beau­coup fait par­ler. C’est sans doute ce qui le han­di­cape dans la lutte pour les places ené­quipe de France. Or, si Unai Eme­ry re­con­duit l’équipe qui a fait match nul sur la pe­louse d’Ar­se­nal (2- La­ca­zette- Ca­va­ni : qui au­ra le der­nier mot de­main ? 2), La­ca­zette au­ra face à lui une char­nière cen­trale en confiance et de haut ni­veau. Le ca­pi­taine Thia­go Sil­va al­terne le très bon (Ar­se­nal) et le moyen (Nantes), mais Mar­quin­hos im­pres­sionne. Et le N. 3, Pres­nel Kim­pembe, est d’une as­su­rance à toute épreuve mal­gré son âge (21 ans).

Mot­ta, Go­na­lons, ba­taille de pa­trons

Il ne fal­lait pas l’en­ter­rer trop vite. Lui qui pen­sait vivre « sa der­nière sai­son de joueur » au PSG et qui, à 34 ans, don­nait l’im­pres­sion de dé­cli­ner, reste sur une­pres­ta­tion so­li­deà Ar­se­nal. Avec son vé­cu, sa roue­rie et sa qua­li­té de passe, Thia­go Mot­ta, très in­fluent dans le ves­tiaire, reste un des hommes forts du PSG. S’il joue de­main, il au­ra face à lui le ca­pi­taine lyon­nais, Maxime Go­na­lons, lui aus­si dé­ci­sif en Ligue des cham­pions mar­di. Le mi­lieu de 27 ans est l’homme en forme de l’OL, la clé de voûte du dis­po­si­tif de Bru­no Ge­ne­sio.

Val­bue­na et Ben Ar­fa vont- ils se mon­trer ?

Ils font par­tie des prin­ci­paux ab­sents du groupe France lors de l’Eu­ro-2016 à do­mi­cile. Pour des rai­sons dif­fé­rentes, le Lyon­nais Val­bue­na (pas convo­qué) et le néo-Pa­ri­sien Ben Ar­fa (ré­ser­viste), n’ont pas été sé­lec­tion­nés par Di­dier Des­champs lors du tour­noi conti­nen­tal, ni de­puis. Ils pour­raient pro­fi­ter de ce choc pour mar­quer des points dans l’es­prit de leur sé­lec­tion­neur. A condi­tion de jouer, puisque ni l’un ni l’autre n’est in­con­tour­nable. Val­bue­na a ex­pli­qué avoir « be­soin de temps de jeu pour avoir une bonne forme phy­sique » . ‘‘HBA’’, l’une des stars de L1 la sai­son der­nière, voit son temps de jeu croître avec les se­maines, sans être­pour le mo­ment to­ta­le­ment convain­cant.

(Pho­tos AFP/EPA)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.