Ger­main, comme chez lui

Ha­bi­tué à mar­quer contre Mar­seille – sa ville de nais­sance –, l’at­ta­quant mo­né­gasque s’est of­fert un dou­blé plein de pa­nache et de ta­lent. Le voi­là dé­sor­mais à cinq buts en L1

Monaco-Matin - - Sports - MA­THIEU FAURE

Su­ba­sic : ré­duit au chô­mage tech­nique en pre­mière mi­temps, pas loin de la RTT après la pause à l’ex­cep­tion de son sau­ve­tage sur Ca­bel­la (74’), le Croate a en­core pas­sé un match à la co­ol pour sa 201e sous le maillot mo­né­gasque. Et un 80e clean sheet.

Si­di­bé : le la­té­ral droit amène le bal­lon du troi­sième but tout en ava­lant les ki­lo­mètres pour deux. L’an­cien Lillois confirme son ni­veau in­ter­na­tio­nal et prend de l’épais­seur, match après match.

Glik : quand Thau­vin le dé­fiait au dribble, il était en lé­gère dif­fi­cul­té mais cette ano­ma­lie a du­ré5mi­nutes. En­suite, le Po­lo­nais a re­pris son rythme de sé­na­teur et Thau­vin s’est éloi­gné de lui. Un après-mi­di tran­quille.

Je­mer­son : au duel avec Go­mis, il a par­fois ou­blié son at­ta­quant, comme sur cette re­mise de Lo­pez dans la sur­face (26’). Ti­tillé par Thau­vin puis Njié­mais sans dom­mages col­la­té­raux.

Rag­gi : ali­gné à gauche, l’Ita­lien a ren­du une co­pie très propre. Ra­re­ment mis en dan­ger et plu­tôt in­té­res­sant dans son jeu à part un pe­tit ou­bli sur Sa­kai (53’). Com­ba­tif, comme à son ha­bi­tude.

Sil­va : une ten­ta­tive à cô­té (4’) en amuse-bouche avant de pas­ser au plat prin­ci­pal : une per­cée qui ré­duit Ales­san­dri­ni à un faire-va­loir, cel­le­qui amène le 2-0 et conclue d’un ex­té­rieur du pied fan­tas­ti­que­pour le crâ­nede Ger­main. Le Por­tu­gais est un joueur unique, fan­tas­tique, brillant, sexy. Le meilleur de Ligue 1 ? Et pour­quoi pas. Rem­pla­cé par

Di­rar qui re­trou­vait le ter­rain après plus deux mois d’ab­sence.

Fa­bin­ho : tou­jours dans la sim­pli­ci­té et l’ef­fi­ca­ci­té. Le Bré­si­lien conti­nue de tout bien faire.

Ba­kayo­ko : très bon dans les pe­tits es­paces et dans les airs, une pro­jec­tion in­té­res­sante, sans for­cer son ta­lent, le mi­lieu s’est ren­du le match fa­ci­le­mal­gré des­passes, par­fois, im­pré­cises.

Bo­schi­lia : ali­gné, entre autres, pour ti­rer les coup­francs en l’ab­sence de Le­mar, on a vite com­pris pour­quoi avec sa troi­sième réa­li­sa­tion de la sai­son dans l’exer­cice (le re­cord est à cinq… sur tout un cham­pion­nat : Ne­nê, Wen­del et Ju­nin­ho, que des Bré­si­liens). Un pied gauche de ve­lours qui a dé­blo­qué le match. Rem­pla­cé par Joao

Mou­tin­ho à l’heure de jeu. Une ren­trée com­pli­quée…

Fal­cao : une pre­mière mi- temps à er­rer sur la pe­louse mais sans consé­quence. D’ailleurs, son contrôle ra­té se trans­forme en « passe dé­ci­sive » pour Ger­main sur le troi­sième but. Loin d’être plus glo­rieux après la pause. Phy­si­que­ment, il n’a pas exis­té et c’était triste à voir. Rem­pla­cé par Car­rillo, de nou­veau bu­teur en fin de match, une ha­bi­tude pour lui après Metz et Nan­cy.

Ger­main : un dé­but dis­cret avant de plan­ter le but du K-O d’un splen­dide coup de tête au­pre­mier po­teau­puis d’en­chaî­ner sur le 3-0 sur un amour de frappe en­rou­lée du droit. Ses 4e et 5e buts contre l’OM en Ligue 1. Certes, l’at­ta­quant n’a pas le CV le plus ron­flant de l’ef­fec­tif mais il sait se­muer en tueur des sur­fa­ces­quand il le faut. Im­pli­qué dans le der­nier but où sa ten­ta­tive de lob est à une pha­lange de Pe­lé de lui ou­vrir les portes du tri­plé… Un match par­fait.

(Pho­to Jean-Fran­çois Ot­to­nel­lo)

Ger­main plane sur Louis-II.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.