Pré­si­den­tielle : Mar­ti­nez pro­met dé­jà un 3 e tour social

Monaco-Matin - - France -

Le nu­mé­ro un de la CGT, Phi­lippe Mar­ti­nez, a pré­ve­nu, hier, que « la mo­bi­li­sa­tion se­ra d’ac­tua­li­té » si le pro­gramme de la droite en­ma­tière so­ciale de­vait être ap­pli­qué. Se­lon lui, ce pro­gramme est « contes­té par les Fran­çais » . « Les Fran­çais sont contre les thèmes forts du pro­gramme de M. Fillon et

de M. Jup­pé, a as­su­ré Phi­lippe Mar­ti­nez, donc la mo­bi­li­sa­tion se­ra d’ac­tua­li­té pour

être clair» , a-t-il dé­cla­ré sur France In­ter. À l’ap­pui de cette dé­cla­ra­tion pa­ra­doxale – qui in­duit que les Fran­çais éli­ront un homme por­teur d’un pro­gramme qui ne leur convient pas – le se­cré­taire gé­né­ral de la CGT a ci­té un son­dage pa­ru dans le jour­nal Li­bé­ra­tion se­lon le­quel  % des Fran­çais étaient contre le re­cul de l’âge de dé­part à la re­traite à  ans. « Les gens au­jourd’hui s’ex­priment plus pour un re­jet de ce qui existe que pour une pers­pec­tive. » En clair, la vic­toire de la droite « ne veut pas dire une adhé­sion au pro­gramme »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.