An­gers : ju­gée pour l’as­sas­si­nat de sa fille avec un pro­duit eu­tha­na­siant

Monaco-Matin - - France -

Une as­sis­tante vétérinaire de  ans com­pa­raît à par­tir d’au­jourd’hui de­vant la cour d’as­sises du Maine- et-Loire pour l’as­sas­si­nat près d’An­gers de sa fille de  ans, un crime com­mis à l’aide de pro­duits uti­li­sés pour anes­thé­sier et eu­tha­na­sier des animaux. Les faits se sont dé­rou­lés en juillet  dans la com­mune du Lion d’An­gers (Maine- et-Loire) dans un contexte de sé­pa­ra­tion dif­fi­cile avec le père de la fillette, Li­lou. Ve­nu la ré­cu­pé­rer pour exer­cer son droit de garde pen­dant les va­cances d’été, ce der­nier avait trou­vé porte close. Un ami de la mère la dé­couvre le soir même avec sa fille, toutes deux in­cons­cientes, éten­dues sur le ca­na­pé du sa­lon, les deux chiens Ter­reNeuve de la fa­mille morts sur le sol, à leurs cô­tés. Une lettre d’ex­pli­ca­tions avait été lais­sée sur une table.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.