Un point suf­fi­sant

En concé­dant le nul face à Bas­tia (1-1), Nice a re­pris les com­mandes de la L1 avec une lon­gueur d’avance sur l’ASM et le PSG. Mais avec da­van­tage de convic­tion, il y avait la place pour mieux

Monaco-Matin - - Sports - WILLIAM HUMBERSET

Ce se­ra très pro­ba­ble­ment le fil rouge de la sai­son à l’Al­lianz Ri­vie­ra. Le Gym de­vra com­po­ser avec un ad­ver­saire re­grou­pé en dé­fense, qui fê­te­ra le moindre point gri­gno­té comme une vic­toire. Le­ca et les Bas­taiss’en sont don­né à coeur joie au coup de sif­flet fi­nal. Faut di­reque 45 mi­nutes plus tôt, les hommes deCic­co­li­ni pou­vaient dif­fi­ci­le­ment croire au par­tage des points tant la maî­trise de ceux de Favre était­grande. Avec près de 70% de pos­ses­sion, lesAi­glons ont fait tour­ner des Corses brouillons en bour­rique pen­dant une mi-temps. Et ils ont pro­ba­ble­ment pen­sé avoir fait le plus dur en ou­vrant la marque sur la qua­triè­me­passe dé­ci­sive de Se­ri sur coup de pied ar­rê­té (7 au to­tal) et le hui­tième pion de Plea de la sai­son (11’). Mais comme à Sain­té la se­maine pré­cé­dente, le lea­der et son at­ta­quant de poin­ten’ont pas ti­ré pro­fitde leurs oc­ca­sions (9’, 18’) pour se­met­treàl’abri d’une éga­li­sa­tion. Et cette fois, ils ont été pu­nis. Une en­trée dé­ci­si­vede Saint-Maxi­min et un brin de suf­fi­sance col­lec­tive ont pré­ci­pi­té la sanc­tion, à l’heu­rede jeu (1-1).

Si Plea conver­tis­sait toutes les oc­ca­sions qu’il se pro­cure...

« Peut-être qu’on est un peu tom­bé dans la fa­ci­li­té parce qu’on est une équipe jeune, concé­dait Va­len­tin Eys­se­ric en zone mixte. Mais le staff et les joueurs ex­pé­ri­men­tés du groupe sont là pour nous re­ca­drer. » Les ad­ver­saires aus­si. La ta­lon­nade de Plea face à Le­ca (18’) et la rou­lette de Ri­car­do dans ses vingt mètres (21’) étaient les pré­misses du re­lâ­che­ment cou­pable du dé­but de se­conde pé­riode. « Il ne faut pas croire qu’on est ar­ri­véà­quelque chose, parce qu’on est ar­ri­vé à rien » , concluait Eys­se­ric. Même le sur­saut d’or­gueil des vingt der­nières mi­nutes ne chan­ge­ra rien dans un après-mi­di pol­lué par la­ma­la­dresse de­vant le but d’un Le­ca qui adore briller dans les Nice-Bas­tia (69’, 73’, 87’). On le ré­pète en­core, si Plea conver­tis­sait toutes les op­por­tu­ni­tés qu’il s’of­frait, il fi­ni­rait meilleur bu­teur de L1 haut la main. Et Nice se­rait for­cé­ment un lea­der dif­fi­cile à re­joindre, même pour une ma­chi­neà­mar­quer comme le voi­sin du Ro­cher. Mais la vé­ri­té est criante, presque lim­pide : Nice mé­rite sa pre­mière place, mais n’a pas la marge de ma­noeu-

vre de l’ASM ou du PSG. Quand Lu­cien Favre a fait le choix de ne pas s’ap­puyer sur son banc pour dé­blo­quer la si­tua­tion contre Bas­tia, c’est une au­tre­con­fir­ma­tion des li­mites aux­quelles peut se heur­ter son ef­fec­tif. Les re­tours de bles­sure de Baysse, Ba­lo­tel­li, Le Marchand et Le Bi­han, puis le mer­ca­to d’hi­ver ap­por­te­ront des so­lu­tions. Res­ted’abord une sé­rie de sept matchs et cinq jour­nées à bien né­go­cier. Et ça re­part dans dé­jà 48 heures pour le lea­der, à Guin­gamp. Où il fau­dra cer­tai­ne­ment faire plus dans l’en­vie de dé­fendre l’avance qu’il reste sur les poursuivants : un point, c’est tout.

(Photo Sé­bas­tien Bo­tel­la)

Bel­han­da et le Gym n’ont pas pas­sé l’obs­tacle.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.