As­tier cou­ron­né à do­mi­cile

Monaco-Matin - - Sports -

Il en rê­vait, il l’a fait ! Une se­conde fois d’af­fi­lée in­tou­chable dans son jar­din, Loïc As­tier s’est oc­troyé hier la vic­toire d’étape ô com­bien pré­cieuse qui le pro­pulse sur le trône du cham­pion de France Ju­nior 2016. « Si je compte bien, ça fait deux titres à la maison main­te­nant » , ri­gole le Ra­ma­tuel­lois qui par­tage la vie de Char­lotte Dalmasso, la cham­pionne de France féminine sa­crée lors de la manche pré­cé­dente. Lea­der du clas­se­ment gé­né­ral avant la fi­nale - ex æquo avec le Haut Sa­voyard Jé­ré­my Ja­met, tan­dis que le Ni­çois Ro­main Di Fante poin­tait à 7 lon­gueurs -, le so­cié­taire de l’ASA Saint-Ra­phaël n’a rien lâ­ché. « Bien sûr, c’était plus dif­fi­cile qu’en 2015 » , pour­suit-il. « Der­rière, Ro­main amain­te­nu la pres­sion sans cesse. Voi­là, sur ce ter­rain truf­fé de pièges, il fal­lait te­nir la dis­tance. La der­nière spé­cia­lem’a pa­ru in­ter­mi­nable. Je pen­sais avoir adop­té un faux rythme. J’en­ten­dais plein de bruits sus­pects. Bref, c’était un en­fer... qui a dé­bou­ché sur le pa­ra­dis. » Vain­queur à do­mi­cile avec plus de 40 se­condes de marge sur son ri­val azu­réen, le digne fils de Ch­ris­tian As­tier pour­ra en­clen- cher la vi­tesse su­pé­rieure l’an pro­chain à bord d’une DS3 R3. Pas moins de six courses hexa­go­nales, sur as­phalte et terre, fi­gurent d’ores et dé­jà à son me­nu de tête cou­ron­née...

Dans son jar­din, Loïc As­tier le Ra­ma­tuel­lois (co­pi­lo­té par Loïc De­clerck) a réus­si le par­cours sans faute. De quoi dé­cro­cher une vic­toire sy­no­nyme de titre.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.