Pa­roles d’en­fants sy­riens sur LCP

Monaco-Matin - - Détente -

LCP­dif­fuse ce soir à 20 h 30, dans la 100e de Droit de suite, le voyage de Ber­nie Bon­voi­sin au Li­ban. « Pen­dant vingt- cinq jours j’ai pleu­ré », confesse ce­lui qui est par­ti re­cueillir les té­moi­gnages de pe­tits Sy­riens ré­fu­giés. Dans le film, une pe­tite fille sèche ses larmes après le ré­cit bou­le­ver­sant d’un autre en­fant. Les com­men­taires de Ber­nie Bon­voi­sin sont sou­vent ré­vol­tés, comme les textes des chan­sons de Trust, le groupe de hard rock avec le­quel il re­mon­te­ra bien­tôt sur scène pour une tournée des qua­rante ans. LCP­dif­fuse la ver­sion­lon- gue­de­son­su­jet dé­voi­lé en­juin­dans En­voyé spé­cial. (France 2). Un bel élan de gé­né­ro­si­té a sui­vi, à tel point qu’il veut le­verdes fonds via la pla­te­for­me­de­fi­nan­ce­ment Kiss­Kiss­Bank­Bank, en lien avec une as­so­cia­tion. « Si on se pre­nait des choses dans la gueule, il fal­lait les mon­trer », clame ce­lui qui a vou­lu voir sur place « ce qui se passe dans un im­mo­bi­lisme ef­frayant ». Les en­fants sont dignes, mal­gré « la crasse, la mal­nu­tri­tion, l’es­cla­vage », ils sont d’une « ma­tu­ri­té ef­frayante », ex­plique le ro­ckeur, qui par­ti­cipe en­sui­teau dé­bat­me­né par Jean-Pierre Gra­tien.

Le­sen­fants­fil­més­sont­di­gne­setd’une « ma­tu­ri­té ef­frayante », ex­pli­queBer­nieBon­voi­sin.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.