Claude Guéant clame son in­no­cence à l’ou­ver­ture du pro­cès en ap­pel

Monaco-Matin - - France -

« Je n’ai com­mis au­cune in­frac­tion » : l’an­cien bras droit deNi­co­las Sar­ko­zy, Claude Guéant, a de nou­veau cla­mé son in­no­cence hier, à l’ou­ver­ture du­pro­cès en ap­pel des primes de ca­bi­net en li­quide du mi­nis­tère de l’In­té­rieur. L’an­cien di­rec­teur de ca­bi­net du mi­nistre de l’In­té­rieur Ni­co­las Sar­ko­zy s’est ex­pri­mé à son ar­ri­vée au pa­lais de jus­tice de Pa­ris où il doit être ju­gé jus­qu’au  dé­cembre pour « com­pli­ci­té de dé­tour­ne­ment de fonds pu­blics et re­cel ». En pre­mière ins­tance, en no­vembre , il a été con­dam­né à deux ans de pri­son avec sur­sis,   € d’amende et cinq ans d’in­ter­dic­tion de toute fonc­tion pu­blique. Il a in­ter­je­té ap­pel du ju­ge­ment tout comme les autres pré­ve­nus du dos­sier : Mi­chel Gau­din, alors pa­tron de la po­lice na­tio­nale, et trois ex-membres du ca­bi­net de Claude Guéant, Da­niel Ca­ne­pa, Mi­chel Ca­mux et Gé­rardMois­se­lin.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.