MÉ­LEN­CHON MOUCHE COHN-BEN­DIT

Monaco-Matin - - France -

Il fu­tun­temps où les gensde gauche s’ap­pe­laient « ca­ma­rade » et se tu­toyaient. Vi­si­ble­ment, cet­teé­poque est ré­vo­lue, au­moins pour ce qui concerne Jean-Luc Mé­len­chon et Da­niel Cohn-Ben­dit. In­vi­tés tous les deux sur le pla­teau de France  di­manche soir pour com­men­ter le ré­sul­tatde la pri­maire de la droite, CohnBen­di­ta­cru bon in­ter­pel­ler gen­ti­ment Mé­len­chon : « Jean-Luc, si tu te pré­sen­tesà la pri­maire, tu peux la ga­gner ! ». C’était dit sans iro­nie au­cune mais qu’im­porte, le can­di­dat à la­pré­si­den­tielle lui a ré­tor­qué : « Mon­sieur CohnBen­dit, est-ce que vous pou­vez m’ap­pe­ler par mon­nom, et pas par mon­pré­nom, s’il vous plaît? Nous ne sommes pas amis. Ne jouons pas la co­mé­die ». Vexé, Cohn-Ben­dit en a ra­jou­téune couche: « Va te fai­re­voir! S’il n’apas en­vie, qu’il aille tu­toyer Cas­troet qu’il me­foute la­paix. »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.