« Ona­hâte d’yêtre »

Monaco-Matin - - Sports - L.I

La me­neuse ni­çoise a por­té le maillot de Bas­ket-Landes pen­dant une sai­son (2011-2012).

La dé­faite de di­manche au bout du sus­pense a dû lais­ser pas­mal de re­grets, non ? C’est sur qu’on a eu beau­coup de­mal à di­gé­rer. Il y avait pas mal de frus­tra­tion à éva­cuer. Mais­mal­gré la dé­faite, le conte­nu laisse op­ti­miste. L’équipe est re­van­charde. On a vrai­ment hâte d’être sur le par­quet. On sait qu’on est ca­pables de faire un ré­sul­tat. Sur­tout à do­mi­cile, avec le sou­tien du pu­blic. Vous vous at­ten­diez à la pres­ta­tion ( points) de la re­crue lan­daise Jo­va­no­vic ? C’était un peu un coup de poker. Soit tu passes au tra­vers, soit tu triomphes. On s’était ren­sei­gné au­près d’an­ciennes co­équi­pières qui nous avaient dit qu’elle n’avait pas mar­qué 20 points de­puis 3 ans. On ne l’a pas sen­ti ve­nir. On s’est un peu fait cham­brer (rires). On l’a peut- être lais­sé trop faire en se concen­trant beau­coup sur Cé­line Du­merc et les in­té­rieures. Mer­cre­di (lire ce soir), elle au­ra droit à un tout autre trai­te­ment de fa­veur.

A titre per­son­nel, comment es­ti­mez-vous votre dé­but de sai­son ? J’ai été re­tar­dée par une bles­sure aux is­chios­jam­biers quim’a fait ra­ter les 5 pre­miers matchs de la sai­son alors que j’avais fait une bonne pré­pa­ra­tion. J’y ai lais­sé pas­mal d’éner­gie. Mais jeme sens de­mieux en mieux. J’ai­me­rais en­core ap­por­ter beau­coup plus à l’équipe, être plus dé­ci­sive. Je dois en­core pro­gres­ser dans l’agres­si­vi­té of­fen­sive.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.