Tom Hanks, ac­teur de haut vol...

Monaco-Matin - - Détente - PRO­POS RECUEILLIS PAR PHILIPPE DU­PUY

Cen’est pas­de­main­qu’une com­pa­gnie aé­rienne lui confie­ra sa pu­bli­ci­té: chaque fois que Tom Hanks prend l’avion, ça vire à la ca­tas­trophe. Soit il fi­nit sur une île dé­serte ( Seul au monde), soit on le sé­questre à l’aé­ro­port ( Le Ter­mi­nal), soit il ter­mine sa course dans une ri­vière, comme dans Sul­ly, le nou­veau film de Clint East­wood, où il en­dosse la te­nue de pi­lote de Ches­ley Sul­len­ber­ger, l’homme qui a sau­vé des cen­taines de vies en po­sant son avion dans l’Hud­son, au pied des gratte-ciel de Man­hat­tan, le 15 jan­vier 2009… Ce­la n’a pas em­pê­ché l’ac­teur fraî­che­ment dé­co­ré par Ba­rack Oba­ma de re­tra­ver­ser l’At­lan­tique pour nous par­ler de ce nou­veau rôle, dans le­quel il est une fois de plus épa­tant…

Quels sou­ve­nirs gar­diez-vous du fait di­vers qui a ins­pi­ré le film? J’ai al­lu­mé­ma té­lé quand l’avion était dans l’eau et qu’on ré­cu­pé­rait les pas­sa­gers. J’ai im­mé­dia­te­ment pen­sé aux gens qui avaient vu pas­ser l’ap­pa­reil sous leurs fe­nêtres et qui ont cru à une nou­velle at­taque ter­ro­riste sur Man­hat­tan. Tous les NewYor­kais qui ont as­sis­té à la scène étaient per­sua­dés que l’avion était aux­mains de ter­ro­ristes et que des­mil­liers de gens al­laient mourir ce jour­là. Au lieu de ça, tous les pas­sa­gers ont été sau­vés et ce qui s’an­non­çait comme une des pires jour­nées est de­ve­nue une des plus belles. Sul­ly a réus­si à faire une chose im­pos­sible, il avait  % de chance de se cra­sher, et les sau­ve­teurs sont in­ter­ve­nus en un temps re­cord. Plu­sieurs d’entre eux ont par­ti­ci­pé à la re­cons­ti­tu­tion pour le film et ils étaient heu­reux et fiers qu’on re­parle de ce qu’ils ont fait ce jour-là.

Le film montre que la dé­ci­sion de se po­ser sur l’Hud­son a été sé­vè­re­ment cri­ti­quée au cours de l’en­quête. Pen­sez-vous que Sul­ly soit un hé­ros? Ce­la fai­sait partie de la pro­cé­dure d’en­quête de s’in­ter­ro­ger sur le choix du pi­lote et elle a dé­mon­tré que c’était le seul pos­sible. Mais pour­moi, Sul­ly était dé­jà un hé­ros avant l’ac­ci­dent. Les pi­lotes d’avion, qui bravent les lois de la phy­sique tous les jours pour ame­ner des fa­milles en­tières à bon port, sont des hé­ros du quo­ti­dien. Ce qu’a fait Sul­ly né­ces­site des connais­sances, une ex­pé­rience et un sang-froid que n’ont pas les gens or­di­naires. Les sau­ve­teurs qui sont in­ter­ve­nus en sept­mi­nutes pour ti­rer les gens de l’eau gla­cée sont aussi des hé­rosà­mon sens. Et ce n’est pas gal­vau­der le­mot que de le dire.

Quelle est votre dé­fi­ni­tion de l’hé­roïsme?

Au sens lit­té­ral, un hé­ros c’est quel­qu’un qui met sa vie en dan­ger pour les autres. Pour moi, c’est sur­tout quel­qu’un qui fait face à ses res­pon­sa­bi­li­tés et prend les bonnes dé­ci­sions au bon mo­ment. Je tra­vaille avec des fa­milles de vé­té­rans de guerre trau­ma­ti­sés et je peux vous dire que ces gens-là sont aussi des hé­ros à leur­ma­nière.

Avec votre pas­sif, on hé­si­te­rait à prendre l’avion avec vous… Moi aussi j’évi­te­rais, si j’avais le choix! (rires). Chaque fois qu’il y a un bruit bi­zarre dans l’avion où je suis, tous les pas­sa­gers se tournent vers­moi pour sa­voir ce qui se passe! Il va fal­loir que je fasse un film­sur un voyage en avion où il ne se passe rien. Ça du­re­ra une heure et de­mie et on s’en­nuie­ra au point qu’il fau­dra pro­je­ter un film pen­dant le film! (rires).

C’est la pre­mière fois que vous tour­niez avec Clint East­wood. Comment vous a-t-il di­ri­gé? Il ne parle pas beau­coup, ne fait pas de ré­pé­ti­tions et fait peu de prises. Mais il aime les ac­teurs. Il leur fait confiance et les place dans les­meilleures condi­tions pour qu’ils puissent s’ex­pri­mer. On est comme des mu­si­ciens de jazz face à lui. il aime qu’on le sur­prenne et qu’on se sur­prenne nous­mêmes… Et cette courte ré­ponse est dé­jà six fois plus longue que tout ce qu’il nous a ja­mais dit pen­dant le tour­nage! (rires).

(Pho­to Pro­duc­tion)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.