Var : Ho­no­rine, doyenne des Fran­çais

Monaco-Matin - - L’événement -

La Va­roise Ho­no­rine Ron­del­lo, 113 ans, est de­ve­nue la nou­velle doyenne des Fran­çais dé­but sep­tembre. Elle avait fê­té son an­ni­ver­saire le 28 juillet à l’Ehpad Aux trois tilleuls à SaintMaxi­mim.

« Quand je ne dors pas, par­fois je re­vois mon pas­sé, ma jeu­nesse. On n’était pas riche mais heu­reux, on se conten­tait de ce qu’on avait. Au­jourd’hui les gens ne sont ja­mais contents. Plus ils en ont, plus ils en veulent » dé­cla­rait-elle à nos confrère de

Var-ma­tin il y a quelques se­maines. Un jour­nal qu’elle conti­nue de lire quo­ti­dien­ne­ment.

AMen­ton à  ans

« Je suis née le 28 juillet 1903 à Paim­pol dans une fa­mille de pê­cheurs de mo­rue au Groen­land, et suis ar­ri­vée à Men­ton à 16 ans en sui­vant ma pa­tronne. Là, j’ai ren­con­tré mon ma­ri. Nous sommes ar­ri­vés à Saint-Maxi­min en 1941. J’ai vé­cu nor­ma­le­ment, je ne me suis pri­vée de rien. J’ai tra­vaillé jus­qu’à 73 ans »

ra­conte-t-elle. Ho­no­rine Ron­del­lo est aimée, en­tou­rée. « J’ai pas mal de vi­sites, ça me plaît, mais les gens parlent trop dou­ce­ment. » Sa fille, Yvette Flo­rens, 85 ans, passe pres

que tous les jours. « Ma mère est en meilleure san­té que moi. Elle n’a été hos­pi­ta­li­sée qu’une fois, lors­qu’elle s’est cas­sé le col du fé­mur il y a six ans. De­puis elle est en fau­teuil rou­lant. C’est à cause de ce­la que je l’ai pla­cée en mai­son de re­traite. »

(Pho­to G. Ri­nau­do)

Ho­no­rine vient de fê­ter ses 113 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.