L’hô­tel­le­rie de plein air

Monaco-Matin - - Le Dossier Du Dimanche - PHILIPPE MI­CHON pmi­chon@ni­ce­ma­tin.fr

Le Var est l’un des dé­par­te­ments les plus four­nis de l’Hexa­gone en ma­tière d’hô­tel­le­rie de plein air. « Notre dé­par­te­ment abrite exac­te­ment 240 cam­pings, com­pre­nant les cam­pings à la ferme ou mu­ni­ci­paux, dont 184 sont af­fi­liés au syn­di­cat. L’en­semble af­fiche une ca­pa­ci­té d’ac­cueil d’en­vi­ron 34 000 lits. Notre sec­teur d’ac­ti­vi­tés gé­nère quelque 5000 em­plois par an », an­nonce fiè­re­ment Michel Nore, nom­mé en fé­vrier der­nier pré­sident de l’hô­tel­le­rie de plein air du Var. Cette sai­son 2017 a une nou­velle fois ré­pon­du aux at­tentes des pro­prié­taires à l’image du cam­ping Es­té­rel Ca­ra­va­ning, le pre­mier de la ré­gion Pa­ca si­glé 5 étoiles en 2011. Di­ri­gé d’une main de fer par Au­rore La­roche, ce cam­ping haut de gamme de Saint-Ra­phaël a re­don­né à l’hô­tel­le­rie de plein air toutes ses lettres de no­blesse.

« Des ser­vices que n’offrent pas les hô­tels »

« Nous sommes com­plets pour tout le mois de sep­tembre. C’est his­to­rique, c’est bien la pre­mière fois que nous af­fi­chons com­plet en ce mois de l’an­née. Certes, nous avons eu un peu de mal au dé­mar­rage, no­tam­ment en juillet en rai­son du re­tard des va­cances sco­laires le 8 juillet, mais là, nous sommes à bloc ! », se ré­jouit-elle, avant de dé­tailler les ar­gu­ments d’un tel suc­cès. Loin des cli­chés d’an­tan, au­jourd’hui les mo­bil-homes cli­ma­ti­sés ont rem­pla­cé les frêles tentes en tis­su. « Ce re­gain pour l’hô­tel­le­rie de plein air est avant tout dû à la mo­der­ni­té des sites. Au­jourd’hui, nous pro­po­sons des mo­bil-homes avec tout le confort. Mais aus­si et sur­tout, nous sommes en me­sure d’of­frir une mul­ti­tude de ser­vices que les hô­tels, même grand luxe, ne peuvent pas as­su­mer… » Sur 15 hec­tares entre ciel et mer, Es­té­rel Ca­ra­va­ning est un vé­ri­table vil­lage où il fait bon se dé­tendre… «Parc aqua­tique avec trois pis­cines, ter­rain de foot et de bea­ch­vol­ley, par­cours de golf, salle de squash, courts de ten­nis, toutes ces in­fra­struc­tures sont mises gra­tui­te­ment à la dis­po­si­tion de nos vi­si­teurs. » En am­bas­sa­drice convain­cue, Au­rore La­roche ajoute : «À l’in­ten­tion des fa­milles, nous pro­po­sons éga­le­ment une crèche avec du per­son­nel for­mé, afin que les pa­rents puissent se re­trou­ver, un club ados mais aus­si des cours de yo­ga, de fit­ness et j’en passe. Même le plus grand des pa­laces ne peut pas pro­po­ser au­tant de ser­vices à sa clien­tèle. » Au­jourd’hui, la ten­dance est au tou­risme vert: «Nous of­frons du luxe dans l’es­pace. Pour leurs va­cances, les gens re­cherchent dé­sor­mais la vie en plein air avec un cer­tain confort. En mo­der­ni­sant leurs cam­pings, les pro­fes­sion­nels ont bel et bien si­phon­né les hô­tels et ré­si­dences hô­te­lières. »

Mer­ci dame météo !

En guise de conclu­sion, le pré­sident dé­par­te­men­tal, Michel Nore, sou­ligne : « Nous sommes de vrais ac­teurs éco­no­miques dans ce dé­par­te­ment bé­ni des dieux. Si l’hô­tel­le­rie de plein air a au­tant de suc­cès dans le Var, c’est en rai­son d’une météo par­ti­cu­liè­re­ment clé­mente tout au long de l’an­née. Cet été, les tou­ristes sont ve­nus dans le Var pour la beau­té de ses sites, mais ils ont sur­tout vou­lu fuir la gri­saille à la­quelle ils sont ha­bi­tués toute l’an­née… » Si bien qu’au fil du temps, le pre­mier dé­par­te­ment tou­ris­tique de France s’est af­fir­mé comme le royaume à ciel ou­vert des cam­peurs fran­çais et eu­ro­péens…

(Photo Philippe Ar­nas­san)

L’hô­tel­le­rie de plein air fait le plein en cette fin d’été dans le Var. À l’image d’Es­té­rel Ca­ra­va­ning à Saint-Ra­phaël, qui af­fiche d’ores et dé­jà com­plet pour ce mois de sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.