L’Ita­lie, ber­ceau de toutes les mé­lo­dies

Le do­cu­men­taire de France 3 Comme un air d’Ita­lie re­vi­site la grande histoire de la mu­sique po­pu­laire trans­al­pine

Monaco-Matin - - Détente - ÉLI­SA­BETH PER­RIN

Qu’elles pro­viennent de l’opé­ra, de la va­rié­té ou de l’art po­pu­laire, les mé­lo­dies ita­liennes font sou­vent des tubes in­ter­na­tio­naux qui ins­pirent adap­ta­tions et co­pies. Dans Comme un air d’Ita­lie

(France 3), Pas­cal For­ne­ri re­trace les 60 der­nières an­nées en 70 titres. « Avec la chan­son O sole

mio, com­po­sée en 1898 et tube pho­no­gra­phique des an­nées 20 grâce à l’in­ter­pré­ta­tion d’En­ri­co Ca­ru­so, la mu­sique na­po­li­taine est de­ve­nue un mo­dèle du genre avec un re­frain com­plet, des en­vo­lées, une ri­tour­nelle, un rythme qui a in­fluen­cé tous les genres de mu­si­caux de­puis », ex­plique Pas­cal For­ne­ri, qui ra­conte dans le do­cu­men­taire Comme un air d’Ita­lie l’in­fluence de la mu­sique ita­lienne sur la mu­sique mon­diale. « Tous les Ita­liens ont le sens de la mé­lo­die quel que soit le style mu­si­cal. Ils en sont im­pré­gnés. Ce sont leurs ra­cines et leurs ailes », pré­cise ce­lui qui est aus­si le fils de Dick Ri­vers, et au­quel on doit dé­jà la sé­rie SLC Sa­lut les co­pains, Joe Das­sin, le roman de sa vie, Ces chan­sons qui nous res­semblent et bien d’autres en­core. « De plus, la langue ita­lienne, mieux que la fran­çaise, se prête bien à la pop et au rock, qui est même ar­ri­vé là­bas avec Adria­no Ce­len­ta­no avant John­ny Hal­ly­day ! Et une bonne par­tie du dis­co et de la va­rié­té fran­çaise est adap­tée d’airs dé­jà po­pu­laires là-bas ou si­gnés par des ar­tistes ita­liens. » Dans la longue liste des com­po­si­teurs, il cite aus­si le gé­nial En­nio Mor­ri­cone, qui, en plus de ses oeuvres sym­pho­niques et de ses musiques de film, a été l’ar­ran­geur du la­bel RCA ! Et qui se cache der­rière des tubes comme ceux de Blon­die ou de Don­na Sum­mer ? Gior­gio Mo­ro­der, éga­le­ment com­po­si­teur de la mu­sique de

Mid­night Ex­press et Scar­face. Pour illus­trer son do­cu­men­taire, le réa­li­sa­teur s’est li­vré à un tra­vail de dé­tec­tive. « Il n’y a pas d’INA en Ita­lie pour trou­ver des images inédites et mon­trer l'évo­lu­tion des mé­lo­dies : j’ai fouillé les ti­roirs de la RAI, mais aus­si les ar­chives des pâtes Ba­rilla pour un su­perbe clip gra­phique de Mi­na des an­nées 60. » Il est al­lé aus­si en France, en Al­le­magne et a dé­cou­vert des perles rares : comme ce clip d’Adria­no Ce­len­ta­no où, en ar­rière-plan, on peut voir Chet Ba­ker qui fait de la fi­gu­ra­tion dans une bai­gnoire…

Mi­na et Adria­no Ce­len­ta­no dans un clip illus­trant l’évo­lu­tion des airs ita­liens.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.