La tem­pête Adrian dé­vaste la Corse : un bles­sé grave

Monaco-Matin - - Monde/France -

Un homme griè­ve­ment bles­sé, sept mille foyers en­core pri­vés d’élec­tri­ci­té : après le pas­sage de la tem­pête Adrian sur la Corse, l’heure était au bi­lan, hier, après les im­por­tants dé­gâts pro­vo­qués par des ra­fales à  km/h. Un pom­pier à la re­traite de  ans a été griè­ve­ment bles­sé lun­di soir par un mor­ceau de por­tail em­por­té par le vent, en Ba­lagne, dans le nord-ouest de l’île. C’est sur­tout sur les côtes que les stig­mates sont les plus évi­dents, avec des di­zaines de ba­teaux cou­lés, culbu­tés par les vagues dans les ports ou dros­sés contre les ro­chers, no­tam­ment à Car­gèse ou le long de la route des San­gui­naires de­puis Ajac­cio. Le pas­sage d’Adrian a aus­si lais­sé de nom­breuses traces dans la Ci­té im­pé­riale elle-même. Xa­vier D’Ora­zio, pê­cheur ajac­cien, es­suie pu­di­que­ment quelques larmes face au ba­teau de l’un de ses amis dont la coque a été ar­ra­chée : « Nous, on ne peut pas comp­ter sur les as­su­rances. Nos ba­teaux sont vieux, ils ont vingt ou trente ans, les as­su­rer nous coûte trop cher. C’est donc fou­tu pour lui », dé­plore-t-il . Les dom­mages sont nom­breux éga­le­ment du cô­té des res­tau­ra­teurs ins­tal­lés en bord de mer, et no­tam­ment le long de la route des San­gui­naires.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.