La Fon­da­tion du Pa­tri­moine Ju­déo-Ma­ro­cain rend un vi­brant hom­mage à feu Jacques To­le­da­no

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine -

Le Mu­sée du Ju­daïsme de Ca­sa­blan­ca a abri­té mer­cre­di 21 mars la cé­ré­mo­nie d’hom­mage à feu Jacques To­le­da­no, or­ga­ni­sée par La Fon­da­tion du Pa­tri­moine Cultu­rel Ju­déo-Ma­ro­cain. La Fon­da­tion et le mu­sée ho­no­raient ain­si leur an­cien Pré­sident Exé­cu­tif, lui dé­diant en cette oc­ca­sion un es­pace épo­nyme au sein du mu­sée. La cé­ré­mo­nie s’est te­nue en pré­sence de M. Ab­del­ké­bir Za­houd, wa­li de la ré­gion Ca­sa­blan­ca-Set­tat, ac­com­pa­gné de plu­sieurs of­fi­ciels dont M. Mo­ha­med El Aou­zai, gou­ver­neur di­rec­teur de l'Agence ur­baine de Ca­sa­blan­ca et M. Mo­ha­med Samir ElK­ham­li­chi, gou­ver­neur de la pré­fec­ture d'ar­ron­dis­se­ment de Ca­sa­blan­ca-An­fa. Une salle comble, com­pre­nant de nom­breuses per­son­na­li­té­set a pris connais­sance des té­moi­gnages d'amis et d'in­times du dé­funt. C'est ain­si qu'on a pu no­ter, entre autres, la pré­sence de Si Mo­ha­med Lyaz­ghi, an­cien pre­mier se­cré­taire de l'USFP, amine Sbi­hi, membre du BP du PPS, Mo­ha­med El Ket­ta­ni, PDG de At­ti­ja­ri­wa­fa bank, Ah­med Ra­hou, PDG du CIH, Ja­wad Ham­ri, pré­sident du conseil de sur­veillance de BMCI, Omar Aka­lay, an­cien pré­sident de banque, Maxime ka­rout­chi, mu­si­cien et bien d'autres en­core.

Et en ré­fé­rence à ses mul­tiples oeuvres de bien­fai­sance et à son mé­cé­nat dés­in­té­res­sé, l’évé­ne­ment s’est conclu sur une confé­rence « re­gards croi­sés » au­tour du thème de la cha­ri­té dans les re­li­gions juive et mu­sul­mane.

Trois proches de feu Jacques To­le­da­no ont en­suite pro­non­cé des al­lo­cu­tions à sa mé­moire. M. Serge Ber­du­go, en sa qua­li­té de Pré­sident de la Fon­da­tion du Pa­tri­moine Cultu­rel Ju­déo Ma­ro­cain, M. Fahd Yata, Di­rec­teur de Pu­bli­ca­tion et édi­to­ria­liste de La Nou­velle Tri­bu­newww.lnt.ma et ami de longue date de la fa­mille To­le­da­no, ain­si que Mlle Fa­ti­ma-Ez­zah­rae Toui­li­la, Doc­to­rante Maître de confé­rence et cher­cheuse in­ter­dis­ci­pli­naire à l'Université de Co­lum­bia à New-York, qui a ren­du un hom­mage vi­brant de gra­ti­tude et de sin­cé­ri­té en­vers ce­lui qui a fi­nan­cé en toute dis­cré­tion son pro­gramme d’études aux Etats-Unis.

A no­ter que que M. Ed­dyRi­chard To­le­da­no, fils du dé­funt, a ac­cep­té de re­prendre le flam­beau de son père et se­ra ap­pe­lé à de­ve­nir le fu­tur Vi­ce­Pré­sident de la Fon­da­tion lors de la pro­chaine As­sem­blé Gé­né­rale. Ren­dez-vous y est don­né pour pré­sen­ter les nou­velles struc­tures de la Fon­da­tion et la mise en place du Co­mi­té Scien­ti­fique Mul­ti­dis­ci­pli­naire qui se­ra en charge des pro­grammes.

Dans cet es­prit de cha­ri­té et de bien­veillance, cette ren­contre a of­fert des mo­ments d’émo­tion in­tenses et puis­sants aux par­ti­ci­pants. Elle s’est conclue par une confé­rence « Re­gards croi­sés sur la Tse­da­ka et la Sa­da­ka », les deux no­tions de cha­ri­té qui dé­montrent le par­tage d’un même ré­fé­ren­tiel spi­ri­tuel et mo­ral dans les re­li­gions juive et mu­sul­mane. La confé­rence a été ani­mée par M. Ar­mand Abe­cas­sis, pro­fes­seur ho­no­raire de phi­lo­so­phie gé­né­rale et com­pa­rée à l’Université Michel-deMon­taigne et Dr Ab­del­lah Ché­rif Ouaz­za­ni, en­sei­gnant-cher­cheur en pen­sée is­la­mique et science de l’édu­ca­tion.

Ces deux grands in­tel­lec­tuels se sont tour à tour at­ta­chés à dé­mon­trer que la cha­ri­té, au­tant à tra­vers son ca­rac­tère obli­ga­toire vis-àvis du Di­vin que sa di­men­sion sur­éro­ga­toire par rap­port à l’Homme, re­pré­sen­tait le fon­de­ment mo­ral, le socle consti­tu­tif d’un vivre-en­semble par op­po­si­tion à un ima­gi­naire col­lec­tif bel­li­gé­rant et conflic­tuel. Ces no­tions bien com­prises consti­tuent le fon­de­ment d’une so­cié­té ou­verte, por­teuse de so­li­da­ri­té et d’édu­ca­tion, rem­part contre tous les obs­cu­ran­tismes. Rap­pe­lons que le re­gret­té Jacques To­le­da­no s’est éteint lun­di 6 no­vembre 2017 à Pa­ris, em­por­té par une crise car­diaque à l’âge de 81 ans. Pro­fon­dé­ment pa­triote, pro­gres­siste af­fir­mé, en­ra­ci­né dans son ap­par­te­nance ma­ro­caine, mais aus­si por­teur d’une his­toire et d’une spi­ri­tua­li­té propre, Jacques To­le­da­no au­ra, tout au long de sa vie, oeu­vré pour la va­lo­ri­sa­tion de l’hé­ri­tage ju­déo-ma­ro­cain, cet « af­fluent hé­braïque » qui consti­tue une des com­po­santes de notre iden­ti­té na­tio­nale. Pour en sa­voir plus Cf. l'édi­to­rial que Fahd Yata avait consa­cré au re­gret­té Jacques To­le­da­no quelques jours après sa dis­pa­ri­tion: https://lnt.ma/jacques-to­le­da­no-ami/

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.