HPS af­fiche des ré­sul­tats po­si­tifs en 2017

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine - Imane Jir­ra­ri

Au terme de l’an­née 2017, la so­cié­té High­tech Pay­ment Sys­tems «HPS», spé­cia­li­sé dans les so­lu­tions de paie­ment, a réa­li­sé un ré­sul­tat net part du Groupe (RNPG) en pro­gres­sion de 20% à 71 MDH. Le groupe a dé­ga­gé un taux de marge nette de 12,7%, contre 12,2% à fin 2016.

En so­cial, l’opé­ra­teur mo­né­tique a en­re­gis­tré un chiffre d’af­faires en évo­lu­tion de 19,5% à 393,5 MDH, et un ré­sul­tat net en hausse de 12,6% à 52,4 MDH.

L’an­née 2017 a été éga­le­ment mar­quée par le dé­ve­lop­pe­ment de la pla­te­forme de Swit­ching cer­ti­fiée PCIDSS et la crois­sance de l’ac­ti­vi­té Pro­ces­sing, grâce à l’évo­lu­tion des tran­sac­tions de paie­ment au Ma­roc, outre l’im­plan­ta­tion d’un bu­reau Acp­qua­life en Suisse et le dé­ve­lop­pe­ment du ré­seau com­mer­cial de HPS en France no­tam­ment à Pa­ris et à Lille, re­lève le ma­na­ge­ment du groupe.

HPS a af­fi­ché au terme de l’an­née 2017 des pro­duits d’ex­ploi­ta­tion de 559,7 MDH, en­re­gis­trant ain­si une pro­gres­sion de 15% en une an­née. L’ac­ti­vi­té So­lu­tions a crû de 14,6% avec des ventes de 208 MDH en 2017.

Sur la même ac­ti­vi­té, le Groupe af­firme avoir «concré­ti­sé des réa­li­sa­tions im­por­tantes sur les ré­gions his­to­riques (Afrique et Moyen-Orient), main­te­nant à un ni­veau confor­table son ba­cking de re­ve­nus à consta­ter sur les an­nées à ve­nir».

La nou­velle ac­ti­vi­té « Pro­ces­sing», dé­mar­rée en juillet 2016 avec le «Swit­ching» au Ma­roc, contri­bue éga­le­ment à cette pro­gres­sion : «La crois­sance de cette ac­ti­vi­té a été pos­sible grâce à l’évo­lu­tion conti­nue des tran­sac­tions de paie­ment au Ma­roc», sou­ligne le ma­na­ge­ment du groupe. Le Groupe si­gnale éga­le­ment que des op­por­tu­ni­tés im­por­tantes sont en cours de fi­na­li­sa­tion sur cette ac­ti­vi­té.

Ain­si, HPS a ci­blé un ré­sul­tat d’ex­ploi­ta­tion de 90,4 MDH, en évo­lu­tion de plus de 25%. La marge opé­ra­tion­nelle, quant à elle, s’est ap­pré­ciée de 1,4 pt pour s’éta­blir à 16,2%, «grâce no­tam­ment à la nou­velle ac­ti­vi­té Pro­ces­sing, a in­di­qué le groupe. Pour ce qui du seg­ment de la re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment, le groupe conti­nue d’en­re­gis­trer de belles pro­gres­sions. Il s’est éta­bli en 2017 à 54,3 MDH (+43,3% par rap­port à 2016), soit 14,5% des re­ve­nus de l’ac­ti­vi­té So­lu­tions. «Par­mi les der­nières in­no­va­tions, le Groupe HPS a dé­ve­lop­pé la so­lu­tion Po­werCard-Wal­let pour com­plé­ter son offre de paie­ment mo­bile», a fait sa­voir M. Hou­ra­ni.

3,4 mil­lions de tran­sac­tions ma­ro­caines à l’étran­ger

L’en­cours glo­bal des cartes a at­teint à 14,1 mil­lions en pro­gres­sion de +9,4% par rap­port à fin dé­cembre 2016, avec un en­cours des cartes de paie­ment de 13,1 mil­lions en pro­gres­sion de +10,9%. En outre, le ré­seau GAB a at­teint 7.025 uni­tés suite à 205 nou­velles ins­tal­la­tions réa­li­sées du­rant 2017, soit une ex­ten­sion de +3,0%. Pour ce qui est des tran­sac­tions, le groupe a no­té l’ac­ti­vi­té d’ac­qui­si­tion paie­ment do­mes­tique a réa­li­sé une pro­gres­sion de +32,7% en nombre, soit (+22,5% en vo­lume) et s’éta­blit à 46,2 mil­lions d’opé­ra­tions pour 21,2 MMDH.

L’ac­ti­vi­té des cartes ma­ro­caines à l’étran­ger a at­teint 3,4 mil­lions de tran­sac­tions, en pro­gres­sion de 69%. Près de 80% des tran­sac­tions sont des tran­sac­tions de paie­ment.

Par ailleurs, l’ac­ti­vi­té des cartes étran­gères au Ma­roc a at­teint 15,8 mil­lions de tran­sac­tions (en pro­gres­sion de +15,4%), sous l’ef­fet de la pro­gres­sion des tran­sac­tions de paie­ment (+22,1%) et de re­trait (+7,6%). Le Ra­tio Paie­ment pour les cartes étran­gères s’éta­blit à 47,7% en 2017.

54,3 MDH pour la R&D

L’in­no­va­tion chez HPS est ba­sée sur l’ef­fort in­terne de R&D. Le groupe a ren­for­cé ses ef­forts dans ce sens. En ef­fet, cet in­di­ca­teur a at­teint 43% en 2017, pour un mon­tant de 54,3 MDH.

Cet ef­fort re­pré­sente 14,5% des re­ve­nus de l’ac­ti­vi­té so­lu­tions. Tan­dis que pour la pla­te­forme Po­werCard, le groupe HPS a dé­ployé 26.400 jours/homme consa­crés à l’amé­lio­ra­tion de cette pla­te­forme et à la concep­tion de nou­veaux pro­duits (Po­werCard-Wal­let). Lors de la confé­rence des pré­sen­ta­tions des ré­sul­tats an­nuels de 2017, Mo­ha­med Hou­ra­ni, le Pré­sident di­rec­teur gé­né­ral de HPS a rap­pe­lé du contexte gé­né­ral. Il s’agit prin­ci­pa­le­ment de trois axes liés aux ten­dances 2018 du monde de paie­ment : l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle; la bio­mé­trie, pour la­quelle Hou­ra­ni ex­plique que l’au­then­ti­fi­ca­tion est es­sen­tielle dans le monde du paie­ment pour pou­voir iden­ti­fier un por­teur de carte par la bio­mé­trie; et l’ana­lyse des don­nées, qui se dé­ve­loppe da­van­tage, et qui est liée à l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle. Dans ce sens, les don­nées ont au­tant de va­leur que la mon­naie elle-même, se­lon le PDG de HPS. Hou­ra­ni s’est éga­le­ment pen­ché sur les nou­velles tech­no­lo­gie, tel que la blo­ck­chain. «La Blo­ck­chain est la tech­no­lo­gie der­rière le bit­coin. En 2017, on a as­sis­té au phé­no­mène du Bit­coin. Sa va­leur a dé­pas­sé les 20 mil­lions de $ et est re­des­cen­due à moins de 10.000 $ en 2017», avant de rap­pe­ler que «le bit­coin sus­cite ac­tuel­le­ment beau­coup de ré­ac­tions chez les ré­gu­la­teurs (banques, as­su­rances.)».

S’agis­sant des pré­vi­sions de l’an­née 2018, le ma­na­ge­ment du groupe a no­té qu’il va in­ves­tir 18% de son bud­get dans la re­cherche et le dé­ve­lop­pe­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.