Ris­ma pro­fite de la bonne forme du tou­risme

La Nouvelle Tribune - - Finances - Imane Jir­ra­ri

L’an­née 2017 a été très bonne pour le sec­teur du tou­risme ma­ro­cain. Dans ce contexte, le groupe hô­te­lier Ris­ma a af­fi­ché un ex­cellent ré­sul­tat opé­ra­tion­nel.

A fin dé­cembre 2017, le sec­teur du tou­risme ma­ro­cain a été mar­qué par une amé­lio­ra­tion nette. Le vo­lume des ar­ri­vées a at­teint 11,35 mil­lions de tou­ristes, en pro­gres­sion de +10% par rap­port à 2016. Les nui­tées ont éga­le­ment aug­men­té de 15%.

L’an­née 2017 s’est avé­rée riche en termes d’ac­ti­vi­tés pour le groupe, avec l’ou­ver­ture de l’Ibis Ra­bat Ag­dal en jan­vier, et de l’Ibis Ca­sa­blan­ca Gare en sep­tembre. De plus, le programme de ré­no­va­tion des uni­tés phares du groupe RIS­MA a por­té sur 269 chambres, soit 6,5% de sa ca­pa­ci­té hô­te­lière.

Un chiffre d’af­faires en pro­gres­sion

Les ré­sul­tats d’ex­ploi­ta­tion sont glo­ba­le­ment dans le vert. Le groupe Ris­ma af­fiche un chiffre d’af­faires de 1 459 MDH, en pro­gres­sion de 4%, grâce à une très bonne per­for­mance des hô­tels en ac­ti­vi­té (+38MDH) et à la contribution des nou­veaux hô­tels (+36 MDH). Le tout mal­gré les ré­no­va­tions, qui ont im­pac­té né­ga­ti­ve­ment le chiffre d’af­faires de -25 MDH, et la ces­sion de 3 Ibis qui a im­pac­té le chiffre d’af­faires à hau­teur de -2 MDH. Au 31 dé­cembre 2017, Ris­ma a en­re­gis­tré un ré­sul­tat d’ex­ploi­ta­tion (EBIT) en hausse de 28%, pour se si­tuer à 226 MDH, contre 117 MDH en 2016. Cette évo­lu­tion est ex­pli­quée par la baisse des amor­tis­se­ments, la hausse de l’ac­ti­vi­té, et une bonne mai­trise des charges. No­tons que l’ex­cé­dent brut d’ex­ploi­ta­tion hô­tels (EBE hô­tels), quant à lui, a pro­gres­sé de 11%, par rap­port à l’an­née der­nière. La marge d’EBE s’est éta­blie à 30%, en hausse de 2 pts.

Par ailleurs, le seg­ment luxe et haut de gamme (5 So­fi­tel, 2 M’Gal­le­ry, 1 Pull­man) ont af­fi­ché un taux d’oc­cu­pa­tion de 66%, en hausse de 5 points par rap­port à l’an­née der­nière, et un EBE à 279 MDH, en hausse de 14%. Mal­gré les tra­vaux de ré­no­va­tions du So­fi­tel Mar­ra­kech, la marge d’EBE s’est éta­blie à 27% (+3pts) pour ces seg­ments.

Pour sa part, le seg­ment mi­lieu de gamme a mar­qué un taux d’oc­cu­pa­tion de 69%, en hausse de 1 point par rap­port à l’an­née der­nière, et un EBE à 46 MDH, en hausse de 2%. Glo­ba­le­ment, le seg­ment Ibis a af­fi­ché un TO de 62%, soit une lé­gère hausse de 1 point par rap­port à l’an­née der­nière, et un EBE à 292 MDH, en hausse de 7%. La baisse de la marge d’EBE est liée à la ré­no­va­tion des hô­tels en cours et à la faible marge de l’Ibis Ca­sa­blan­ca Gare qui a ou­vert en sep­tembre 2017.

Le TO Ris­ma s’éta­blit à 65% en 2017

Les ac­tifs Ris­ma conti­nuent de sur­per­for­mer le mar­ché avec un taux d’oc­cu­pa­tion à 65%, à fin dé­cembre 2017, en hausse de 3 pts par rap­port à 2016, mal­gré des uni­tés en ré­no­va­tion et la vente de trois ibis. Le taux d’oc­cu­pa­tion mar­ché du­rant l’exer­cice 2017 a at­teint 43%, une hausse de 3 pts, par rap­port à 2016.

Au ni­veau du RNPG, le groupe a en­re­gis­tré 86 MDH à fin 2017, contre 91 MDH à fin 2016. Hors élé­ments ex­cep­tion­nels, le RNPG 2017 s’éta­bli­rait à 67 MDH, en hausse de 80 MDH par rap­port à l’an­née der­nière.

En termes de pers­pec­tives, à fin 2018, Ris­ma au­ra ache­vé la ré­no­va­tion de 7 Ibis et du So­fi­tel Mar­ra­kech «Lounge and Spa», avec en to­tal 155 chambres, salles de réunion, et res­tau­rants. Le groupe hô­te­lier pour­sui­vra éga­le­ment la construc­tion de l’Ibis Ab­del­mou­men, dont l’ou­ver­ture est pré­vue en 2019. «L’an­née 2018 conti­nue avec la même ten­dance de l’an­née 2017», a dé­cla­ré M. Amine Ech­cher­ki, Pré­sident du Di­rec­toire du groupe Ris­ma. Le ma­na­ge­ment du groupe a no­té un très bon dé­mar­rage de l’ac­ti­vi­té de ses hô­tels à fin fé­vrier 2018, qui af­fichent un taux d’oc­cu­pa­tion à 68%, en hausse de 7 pts, par rap­port à l’an­née der­nière et un CA en hausse de 12%. Pour ce qui est de la dis­tri­bu­tion de di­vi­dende, elle n’est pas en­core com­mu­ni­qué, bien que le top ma­na­ge­ment de Ris­ma ait no­té qu’elle ne ren­con­tre­ra au­cune obs­tacle cette an­née.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.