Les prix de l’im­mo­bi­lier stag­nent au 1er tri­mestre 2018

La Nouvelle Tribune - - Finances - AL

L’in­dice des prix des ac­tifs im­mo­bi­liers (IPAI) a qua­si­ment stag­né, au pre­mier tri­mestre 2018, se­lon une note conjointe de Bank Al Magh­rib et de l’Agence na­tio­nale de la con­ser­va­tion fon­cière, du ca­dastre et de la car­to­gra­phie (ANCFCC). Con­cer­nant le vo­lume des tran­sac­tions, il a en­re­gis­tré une baisse de 2,3% dû au re­cul des ventes de 3,3% pour les biens ré­si­den­tiels et de 4,9% pour les ter­rains. En re­vanche, les tran­sac­tions por­tant sur les ac­tifs à usage pro­fes­sion­nel se sont ac­crues de 13,8%. En glis­se­ment an­nuel, les prix ont re­cu­lé de 0,4%, d’après la même source, re­flé­tant des baisses de 0,7% pour le ré­si­den­tiel, de 0,3% pour le fon­cier et de 0,5% pour les biens pro­fes­sion­nels.

Pour ce qui est des tran­sac­tions, elles ont crû de 1,5%, avec des ac­crois­se­ments de 16,1% pour les ter­rains et de 6,2% pour les biens à usage pro­fes­sion­nel. En re­vanche, les ventes des biens ré­si­den­tiels ont re­cu­lé de 3%.

Evo­lu­tion du mar­ché im­mo­bi­lier par ville

Les prix des ac­tifs im­mo­bi­liers ont en­re­gis­tré des évo­lu­tions dif­fé­ren­ciées dans les prin­ci­pales villes se­lon le même rap­port. Les baisses ont va­rié de 0,9% à Mek­nès à 6,6% à Mar­ra­kech, les hausses de 0,4% à Fès à 2% à Aga­dir. Quant aux tran­sac­tions, des pro­gres­sions des ventes ont bas­cu­lé de 5,4% à Ke­ni­tra à 60% à Tan­ger et des re­plis de 2% à Mek­nès à 39,9% à Mar­ra­kech. Au ni­veau de Ca­sa­blan­ca, après un lé­ger re­cul de 0,1%, les prix ont aug­men­té de 1,2% au pre­mier tri­mestre 2018, re­cou­vrant une stag­na­tion des prix des ap­par­te­ments et des ac­crois­se­ments res­pec­tifs de 9,3% et 4% pour le fon­cier et les ac­tifs pro­fes­sion­nels. En pa­ral­lèle, les ventes ont en­re­gis­tré un re­cul de 13,1% contre 4,1% un tri­mestre au­pa­ra­vant. A Ra­bat, l’IPAI a aug­men­té de 1,4 contre -3% au qua­trième tri­mestre 2017. Cette pro­gres­sion est sou­te­nue par la hausse de 3,8% des prix des ap­par­te­ments et de 2,9% de ceux des ter­rains. Les prix des biens à usage pro­fes­sion­nel ont, pour leur part, di­mi­nué de 12,6%. Con­cer­nant le nombre de tran­sac­tions, il a pro­gres­sé de 18,8%.

Même constat au ni­veau de Tan­ger, où les prix ont crû de 1,6%, ti­ré es­sen­tiel­le­ment par des hausses de 3,1% pour les ap­par­te­ments et de 2% pour le fon­cier. En ce qui concerne le nombre des tran­sac­tions, il a pro­gres­sé de 60%.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.