Mme Ba­ri­za Khia­ri au Fes­ti­val des Cultures Sou­fies La des­truc­tion des Mau­so­lées de Tom­bouc­tou, dé­truire le pas­sé, la dif­fé­rence et l’hu­ma­ni­té

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine -

Mme Ba­ri­za Khia­ri, ex-Vice-Pré­si­dente du SÉ­NAT, Re­pré­sen­tante de la France et Vice-Pré­si­dente d'ALIPH, (Al­liance pour la ré­ha­bi­li­ta­tion du pa­tri­moine dans les zones de conflits) dont le MA­ROC est membre, par­ti­cipe ac­tuel­le­ment au 11 ème Fes­ti­val de la Culture Sou­fie qui se tient à Fès, sous le thème gé­né­rique de la «Pré­sence du Sou­fisme». Dans le cadre.de cette ma­ni­fes­ta­tion qui doit tant à M. Faou­zi Skal­li, pré­sident du Fes­ti­val, Mme Ba­ri­za Khia­ri a pré­sen­té une com­mu­ni­ca­tion sur les Mau­so­lées de Tom­bouc­tou au cours de la jour­née du lun­di 22 oc­tobre dans le cadre si évo­ca­teur de la Me­der­sa Bou­na­niya. Nous pu­blions ci-après l’in­té­gra­li­té de son in­ter­ven­tion ain­si que de larges ex­traits de son cur­ri­cu­lum vi­tae.

La des­truc­tion des mau­so­lées de Tom­bouc­tou est l’illus­tra­tion d’une en­tre­prise qui veut: Dé­truire le pas­sé, dé­truire la dif­fé­rence et dé­truire l’hu­ma­ni­té. Avant d’abor­der Tom­bouc­tou fai­sons un dé­tour par Mos­soul pour ex­pli­quer ce qui s’est joué dans ces des­truc­tions. En fra­cas­sant les oeuvres d’art as­sy­riennes du mu­sée de Mos­soul, les bar­bares se sont em­ployés à ra­va­ger l’hé­ri­tage mé­so­po­ta­mien, à ef­fa­cer la fresque ira­kienne, sy­rienne et moyen-orien­tale. Ils ont dé­truit les mau­so­lées de Tom­bouc­tou pour ef­fa­cer de la mé­moire

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.