La Nouvelle Tribune

PLF 2021, les points saillants de la pré­sen­ta­tion de Ben­chaâ­boun

- Business · Finance · Economics · Social Sciences · Muhammad

Voi­ci les points clés de la pré­sen­ta­tion du pro­jet de loi de fi­nances (PLF 2021), par le mi­nistre de l’Eco­no­mie, des fi­nances et de la ré­forme de l’ad­mi­nis­tra­tion, Mo­ha­med Ben­chaâ­boun, lors d’une séance plé­nière com­mune des deux chambres du Par­le­ment : – L’opé­ra­tion­na­li­sa­tion du Fonds Mo­ham­med VI pour l’in­ves­tis­se­ment au­ra lieu dans les pro­chaines se­maines. – Il se­ra pro­cé­dé à la mise en place en ur­gence de l’en­semble des mé­ca­nismes ga­ran­tis­sant l’ef­fi­ca­ci­té des in­ter­ven­tions du Fonds Mo­ham­med VI pour l’in­ves­tis­se­ment, qui est do­té de la per­son­na­li­té mo­rale, et des struc­tures ma­na­gé­riales adé­quates, confor­mé­ment aux Hautes Di­rec­tives Royales.

– Une nouvelle re­dy­na­mi­sa­tion se­ra don­née au pro­gramme « In­te­la­ka », sous le Haut Pa­tro­nage de SM Le Roi, en concer­ta­tion avec tous les par­te­naires.

– Un mon­tant d’un mil­liard de di­rhams a été al­loué au titre de la contri­bu­tion an­nuelle de l’État au pro­gramme in­té­gré d’ap­pui et de fi­nan­ce­ment des en­tre­prises. L’offre de fi­nan­ce­ment se­ra en­ri­chie grâce à de nou­veaux mé­ca­nismes de ga­ran­tie et de fi­nan­ce­ment, des­ti­nés prin­ci­pa­le­ment aux Très pe­tites en­tre­prises (TPE) et aux jeunes por­teurs de pro­jet, ain­si qu’à sou­te­nir les ex­por­ta­tions.

– Le nombre d’en­tre­prises bé­né­fi­ciaires des prêts au titre du pro­gramme « In­te­la­ka », a at­teint plus de 9.500 en­tre­prises, dont 2.000 dans le monde ru­ral.

– Le PLF2021 re­pose sur trois orien­ta­tions ma­jeurs à sa­voir, l’ac­cé­lé­ra­tion de la mise en oeuvre du plan de re­lance de l’éco­no­mie na­tio­nale, le lan­ce­ment de la pre­mière phase de la gé­né­ra­li­sa­tion de la cou­ver­ture so­ciale, à par­tir du 21 jan­vier 2021, et le ren­for­ce­ment des bases de l’exem­pla­ri­té de l’État et l’op­ti­mi­sa­tion de son fonc­tion­ne­ment.

– En ap­pli­ca­tion des Di­rec­tives Royales, le gou­ver­ne­ment pro­cè­de­ra à l’ac­cé­lé­ra­tion de la ré­forme pro­fonde du sec­teur pu­blic et le re­dres­se­ment des dys­fonc­tion­ne­ments struc­tu­rels des éta­blis­se­ments et en­tre­prises pu­blics.

– L’ac­cé­lé­ra­tion de l’adop­tion des amen­de­ments re­la­tifs au cadre lé­gis­la­tif et ré­gle­men­taire lié à la gé­né­ra­li­sa­tion de la cou­ver­ture mé­di­cale obli­ga­toire, qui per­met­tront d’ins­tau­rer une As­su­rance ma­la­die obli­ga­toire (AMO) au pro­fit des ca­té­go­ries pré­caires qui bé­né­fi­cient ac­tuel­le­ment du ré­gime RAMED, et d’ac­cé­lé­rer la gé­né­ra­li­sa­tion de la cou­ver­ture au pro­fit de la ca­té­go­rie des in­dé­pen­dants et des non-sa­la­riées exer­çant une ac­ti­vi­té li­bé­rale. – Le pro­jet de cette ré­forme se­ra éta­lé sur deux ans, et né­ces­si­te­ra près de 14 MMDH, dont 9 MMDH fi­nan­cés par l’État. Un to­tal de 4,2 MMDH se­ra mo­bi­li­sé au titre de l’an­née 2021.

– L’adop­tion d’une contri­bu­tion de so­li­da­ri­té sur les bé­né­fices et revenus. Cette par­ti­ci­pa­tion se­ra li­mi­tée aux per­sonnes phy­siques dont le sa­laire net an­nuel est de 120.000 di­rhams, soit 10.000 dh par mois, et les en­tre­prises dont les bé­né­fices dé­passent 5 mil­lions de di­rhams.

– Il est pré­vu que cette par­ti­ci­pa­tion per­met­tra de ré­col­ter 5 mil­liards de di­rhams (MMDH) ver­sés au Fonds d’ap­pui à la co­hé­sion so­ciale. Ce­lui-ci ver­ra ses at­tri­bu­tions s’élar­gir pour en­glo­ber les or­ga­nisme`s de pro­tec­tion so­ciale.

– Ce Fonds por­te­ra dé­sor­mais le nom « Fonds d’Ap­pui à la Pro­tec­tion so­ciale et à la Co­hé­sion So­ciale ».

– Afin d’ap­puyer l’in­ser­tion pro­fes­sion­nelle des jeunes, le PLF 2021 a mis en place une mesure im­por­tante pré­voyant d’exo­né­rer de l’IR pen­dant 24 mois, les sa­laires ver­sés aux per­sonnes âgées de 30 ans au plus lors de leur pre­mier re­cru­te­ment, à condi­tion que leur contrat de tra­vail soit à du­rée in­dé­ter­mi­née.

– Une at­ten­tion par­ti­cu­lière se­ra ac­cor­dée à la mise en place de la nouvelle stra­té­gie agri­cole, dans le but de sou­te­nir ce sec­teur pro­mo­teur, et d’ac­cé­lé­rer la mise en oeuvre de tous les pro­grammes agri­coles, ce qui contri­bue­ra à la pro­mo­tion de l’in­ves­tis­se­ment et de l’em­ploi, à va­lo­ri­ser la pro­duc­tion agri­cole na­tio­nale, et à fa­ci­li­ter l’in­ser­tion pro­fes­sion­nelle dans le monde ru­ral. -Le pro­jet de Loi de Fi­nances 2021 (PLF-2021) ``est un pro­jet «réa­liste» qui tient compte des ca­pa­ci­tés ob­jec­tives. – La mise en oeuvre des chan­tiers de ré­formes liées au Plan de re­lance de l’éco­no­mie na­tio­nale, à la gé­né­ra­li­sa­tion de la cou­ver­ture so­ciale et à la ré­forme du sec­teur pu­blic per­met­tra de contre­car­rer les ré­per­cus­sions né­ga­tives de la pan­dé­mie de co­ro­na­vi­rus (Co­vid19) et d’ou­vrir des pers­pec­tives pro­met­teuses pour la construc­tion d’une éco­no­mie so­lide et in­clu­sive qui pro­fite à toutes les couches so­ciales.

–L’éco­no­mie na­tio­nale de­vrait connaître une crois­sance de 4,8%, te­nant compte des pré­vi­sions du Fonds mo­né­taire in­ter­na­tio­nal pour l’éco­no­mie mon­diale et la zone eu­ro, et sur la base des hy­po­thèses d’une ré­colte cé­réa­lière de 70 mil­lions de quin­taux et d’un prix moyen du gaz bu­tane à 350 dol­lars la tonne.

– Le gou­ver­ne­ment s’en­gage à ré­duire le dé­fi­cit bud­gé­taire à par­tir de 2021 dans la pers­pec­tive de sta­bi­li­ser le ni­veau d’en­det­te­ment et de veiller à dé­ve­lop­per les res­sources à tra­vers des mé­ca­nismes de fi­nan­ce­ment in­no­vants dans le cadre du par­te­na­riat ins­ti­tu­tion­nel à même de gé­né­rer quelque 14 mil­liards de di­rhams. Il s’agit aus­si de la ges­tion ac­tive du por­te­feuille pu­blic en cé­dant les ac­tifs et en pour­sui­vant la pri­va­ti­sa­tion. – Le gou­ver­ne­ment oeu­vre­ra aus­si à la ra­tio­na­li­sa­tion des dé­penses de fonc­tion­ne­ment de l’ad­mi­nis­tra­tion, ce qui per­met­tra de conte­nir le dé­fi­cit bud­gé­taire à 6,5% du PIB au titre de l’exer­cice 2021, contre 7,5% l’an­née pré­cé­dente.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Morocco