La Nouvelle Tribune

Sans sur­prise, les mé­nages ma­ro­cains ont le blues

-

La confiance des mé­nages s’est for­te­ment dé­gra­dée au troi­sième tri­mestre de 2020, se­lon les ré­sul­tats de l’en­quête per­ma­nente de conjonc­ture au­près des mé­nages, me­née par le HCP.

En ef­fet, l’in­dice de confiance des mé­nages (ICM) dont les com­po­santes portent sur la per­cep­tion de l’évo­lu­tion du ni­veau de vie, du chô­mage, de l’op­por­tu­ni­té à ef­fec­tuer des achats de biens du­rables et la si­tua­tion fi­nan­cière des mé­nages s’est éta­bli à 60,6 points, au lieu de 65,6 points en­re­gis­trés le tri­mestre pré­cé­dent et 74,8 points une an­née au­pa­ra­vant, pré­cise le HCP dans une note d’in­for­ma­tion sur les ré­sul­tats de l’en­quête au T3-2020. D’après les ré­sul­tats de cette en­quête, 55% des mé­nages dé­clarent une dé­gra­da­tion du ni­veau de vie au cours des 12 der­niers mois, 25,6% un main­tien au même ni­veau et 19,4% une amé­lio­ra­tion, alors que le solde d’opi­nion sur l’évo­lu­tion pas­sée du ni­veau de vie est res­té né­ga­tif, à moins 35,6 points contre moins 24,8 points au tri­mestre pré­cé­dent et moins 20,2 points au même tri­mestre de l’an­née pas­sée. Au cours des 12 pro­chains mois, 41,5% des mé­nages s’at­tendent à une dé­gra­da­tion du ni­veau de vie, 34,3% à un main­tien au même ni­veau et 24,1% à une amé­lio­ra­tion, re­lève la note, ajou­tant que le solde d’opi­nion re­la­tif à cet in­di­ca­teur at­teint moins 17,4 points, en dé­gra­da­tion aus­si bien par rap­port au tri­mestre pré­cé­dent que par rap­port au même tri­mestre de l’an­née pré­cé­dente où il en­re­gis­trait moins 11,4 points et moins 3,7 points res­pec­ti­ve­ment. Pa­ral­lè­le­ment, l’en­quête fait res­sor­tir qu’au T3 de 2020, 87,1 % contre 5,1% des mé­nages s’at­tendent à une hausse du chô­mage au cours des 12 pro­chains mois. Le solde d’opi­nion est res­té ain­si né­ga­tif à moins 82 points contre moins 75,2 points un tri­mestre au­pa­ra­vant et moins 71,8 points un an au­pa­ra­vant. S’agis­sant des achats de biens du­rables, 74,3% contre 10,8% des mé­nages consi­dèrent que le mo­ment n’est pas op­por­tun pour ef­fec­tuer ces achats, sou­ligne la même source, fai­sant re­mar­quer que le solde d’opi­nion de cet in­di­ca­teur s’est ain­si éta­bli à moins 63,5 points contre moins 68 points le tri­mestre pré­cé­dent et moins 37,7 points le même tri­mestre de l’an­née 2019.

Par ailleurs, 60,4% des mé­nages es­timent que leurs revenus couvrent leurs dé­penses, 35,6% dé­clarent s’en­det­ter ou pui­ser dans leur épargne et 4,1% af­firment épar­gner une partie de leur re­ve­nu. Le solde d’opi­nion re­la­tif à la si­tua­tion fi­nan­cière ac­tuelle des mé­nages est res­té ain­si né­ga­tif, à moins 31,5 points contre moins 30,0 points le tri­mestre pré­cé­dent et moins 29,5 points une an­née au­pa­ra­vant.

Quant à l’évo­lu­tion de leur si­tua­tion fi­nan­cière au cours des 12 der­niers mois, 41,6% contre 7,6% des mé­nages consi­dèrent qu’elle s’est dé­gra­dée. Le solde de cette per­cep­tion reste ain­si né­ga­tive, se si­tuant à moins 34 points contre moins 27 points au tri­mestre pré­cèdent et moins 26 points au même tri­mestre de l’an­née pré­cé­dente. Con­cer­nant l’évo­lu­tion de leur si­tua­tion fi­nan­cière au cours des 12 pro­chains mois, 15,4% contre 27,3% des mé­nages s’at­tendent à une amé­lio­ra­tion de leur si­tua­tion fi­nan­cière. Le solde d’opi­nion de cet in­di­ca­teur en­re­gistre, en­core une fois de­puis le tri­mestre pré­cé­dent, un ni­veau né­ga­tif en pas­sant à moins 11,9 points contre moins 4,6 points un tri­mestre au­pa­ra­vant et 12,8 points un an au­pa­ra­vant.

L’en­quête four­nit éga­le­ment des don­nées tri­mes­trielles sur la per­cep­tion des mé­nages re­la­tives à d’autres as­pects des condi­tions de vie. Il s’agit en par­ti­cu­lier de la ca­pa­ci­té des mé­nages à épar­gner et de l’évo­lu­tion des prix des pro­duits ali­men­taires.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Morocco