Les Inspirations Eco

Ren­trée sco­laire 2020-21. De la vi­si­bi­li­té, en­fin !

Le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion na­tio­nale vient de pu­blier la dé­ci­sion mi­nis­té­rielle por­tant sur l’or­ga­ni­sa­tion de l’an­née sco­laire 2020-2021, vi­sant à dé­fi­nir les dif­fé­rentes opé­ra­tions pro­gram­mées au titre de cette pé­riode.

- Sa­mi Nem­li

En­fin de la vi­si­bi­li­té sur la pro­chaine an­née sco­laire. Le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion na­tio­nale vient de pu­blier la dé­ci­sion mi­nis­té­rielle por­tant sur l’or­ga­ni­sa­tion de l’an­née sco­laire 2020-2021, vi­sant à dé­fi­nir les dif­fé­rentes opé­ra­tions pro­gram­mées au titre de cette pé­riode, ain­si que les échéances y re­la­tives. Ain­si, in­dique le do­cu­ment du mi­nis­tère, eu égard à la conjonc­ture par­ti­cu­lière d’édi­tion de cette dé­ci­sion et se rap­por­tant à la si­tua­tion sa­ni­taire, il a été pro­cé­dé à pro­gram­mer la pro­chaine sco­laire sui­vant les pro­cé­dures dé­jà en vi­gueur, en in­té­grant quelques nou­veau­tés ayant trait à l’en­sei­gne­ment à distance. Une for­mule, ajoute la même source « qui a dé­jà fait ses preuves cou­rant l’an­née 2020». La pla­ni­fi­ca­tion dé­ci­dée pour­rait ain­si faire l’ob­jet de mo­di­fi­ca­tion, au cas où la si­tua­tion sa­ni­taire dans le Ma­roc l’im­po­se­rait, et dans l’ob­jec­tif d’as­su­rer la conti­nui­té pé­da­go­gique dans des condi­tions sa­ni­taires adé­quates. C’est ain­si que la ren­trée sco­laire a été pro­gram­mée pour le mar­di 1er sep­tembre. Le thème choi­si prône une école de re­nou­veau, d’équi­té, de ci­visme et d’in­té­gra­tion. A cette date, l’en­semble des cadres et fonc­tion­naires de l’Ad­mi­nis­tra­tion, des ins­pec­tions de l’orien­ta­tion, etc, re­pren­dront le tra­vail. Le corps en­sei­gnant, quant à lui, dé­mar­re­ra le mer­cre­di 2 sep­tembre. Les pré­pa­ra­tifs de l’an­née sco­laire se­ront me­nés sur la pé­riode al­lant du 1er au 5 sep­tembre, pour que la ren­trée des classes ef­fec­tive se dé­roule le lun­di 7 sep­tembre no­tam­ment pour les élèves des cycles préscolair­e, pri­maire, col­lège et qua­li­fiant. Par ailleurs, il a été dé­ci­dé que les pre­mières séances de l’an­née sco­laire, sur la pé­riode du 7 sep­tembre au 3 oc­tobre, soient dé­diées au diag­nos­tic des ac­quis sco­laires avant d’en­ta­mer les cours de ré­vi­sion et d’éva­lua­tion afin de faire le point sur le bi­lan d’ap­pren­tis­sage des élèves du­rant la pé­riode de confi­ne­ment obli­ga­toire. Le do­cu­ment du mi­nis­tère sou­ligne éga­le­ment que le corps en­sei­gnant de­vra dis­pen­ser le conte­nu des pro­grammes sco­laires à comp­ter du 5 oc­tobre, tout en conti­nuant à cor­ri­ger les la­cunes des ap­pre­nants en pro­gram­mant des séances de sou­tien sco­laire au pro­fit des élèves dont le be­soin en ren­for­ce­ment des connais­sances de base a été consta­té. Le mi­nis­tère sou­ligne par ailleurs que des ren­contres de­vront être te­nues entre les pa­rents d’élèves et le corps en­sei­gnant, au moins deux fois par an, une fois au cours de la pre­mière se­maine d’oc­tobre et une autre, au cours de la deuxième moi­tié de l’an­née sco­laire. Sou­li­gnons que le do­cu­ment de la tu­telle aborde éga­le­ment le vo­let des va­cances sco­laires, pré­ci­sant que le prin­cipe de l’al­ter­nance a été adop­té sur la base de 6 à 7 se­maines de cours, sui­vies d’une se­maine de va­cances.

 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Morocco