Ex­po : Au pays de For­na­set­ti

L'Officiel Déco-Design - - Sommaire - PAR SO­RAYA TAD­LAOUI

De­puis 1950, For­na­set­ti ré­sonne comme une ré­fé­rence. Pro­li­fique avec plus de 13 000 pièces, fa­cé­tieux, jouant des codes et de l’ima­gi­naire po­pu­laire, le dé­co­ra­teur d’in­té­rieur ex­plore à tra­vers ses oeuvres les confins du de­si­gn qu’il trans­pose en oeuvres d’art. Le maître mot ? L’unique. L’ate­lier mi­la­nais de Pie­ro For­na­set­ti (1913-1988), où la tra­di­tion est dé­sor­mais per­pé­tuée par son fils Bar­na­ba à l’ima­gi­na­tion tout aus­si fer­tile, pro­duit avec une tech­ni­ci­té mi­nu­tieuse des pièces éla­bo­rées à la main et édi­tées en nombre li­mi­té.

Mis en scène au sho­wroom Fe­nêtre sur cour, ce sont huit créa­tions de mo­bi­lier em­blé­ma­tiques de l’art oni­rique de For­na­set­ti, nu­mé­ro­tées et is­sues de la tra­di­tion ar­ti­sa­nale de la mai­son, et foule d’ac­ces­soires qui s’in­vitent lors d’une ex­po­si­tion où ces pièces rares sont pro­po­sées à la vente. So­leils, zèbres, jeux de cartes, jon­gleurs, pa­pillons, font ir­rup­tion sur des ca­bi­nets, tru­meaux, pa­ra­vents, vais­selle, mi­roirs et autres ta­bou­rets au­da­cieux et fan­tas­ma­go­riques. Ce lan­gage vi­suel où le fi­gu­ra­tif se mêle à l’ir­ré­vé­rence et au mer­veilleux, s’amu­sant de ré­fé­rences al­lu­sives, donne nais­sance à des ob­jets dé­co­ra­tifs ex­tra­or­di­naires, à contem­pler sans mo­dé­ra­tion.

Le temps d ’une ex­po­si­tion vente, Fe­nêtre sur cour, dis­tri­bu­teur ex­clu­sif, convoque l’uni­vers du créa­teur mi­la­nais au­tour de huit pièces de mo­bi­lier édi­tées en sé­rie li­mi­tée. Un uni­vers oni­rique, sa­tu­ré d ’ images, em­preint de fan­tai­sie et d ’es­prit.

Le sho­wroom ac­cueille 8 pièces de mo­bi­lierex­cep­tion­nelles, en­tiè­re­ment réa­li­sées à la main et nu­mé­ro­tées.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.