Pe­tit dé­jeu­ner avec… Hind Ben­nis

L'Officiel Maroc - - CONTENTS - Par soraya tadlaoui fa­ce­book.com/ hob­feel­goods/

Créée fin 2016 par Hind Ben­nis, la marque Hob dé­cline l’uni­vers de l’en­fance pas à pas à tra­vers une pre­mière col­lec­tion com­po­sée de chaus­sons en éco-cuir pour bé­bés mo­deux, de la nais­sance à 18 mois. De bon ma­tin, entre un grand ca­fé et quelques pe­tits gâ­teaux, la jeune femme nous a ex­pli­qué sa dé­marche.

So­nia Ry­kiel, Ka­rine Ara­bian, Dior… Ques­tion par­cours, Hind Ben­nis cu­mule les poin­tures après ses études en mar­ke­ting mode. Ori­gi­naire de Ca­sa­blan­ca, elle y ins­talle il y a 8 ans son ate­lier de ma­ro­qui­ne­rie où ses équipes confec­tionnent les créa­tions de marques lo­cales et étran­gères. Un bébé plus tard, la jeune femme fait conver­ger amour de la ma­tière et amour ma­ter­nel pour créer une ligne d’ac­ces­soires pour bé­bés et ma­mans. Le cré­do ? Pré­ser­ver l’en­vi­ron­ne­ment, res­pec­ter le confort de bébé et les im­pé­ra­tifs des ma­mans. Le ré­sul­tat ? Des chaus­sons ten­dance fa­bri­qués à la main, en cuir tan­né vé­gé­ta­le­ment. Bot­tillons léo­pard ou bot­tines-ba­bouches à paillettes, la mode fait des pe­tits !

Qu’est-ce qui vous a mis le pied à l’étrier ?

L’amour du cuir me vient de mon père, qui était à la tête d’ate­liers de fa­bri­ca­tion de vê­te­ments et d’une bou­tique de ma­ro­qui­ne­rie. J’ai donc na­tu­rel­le­ment re­pris le flam­beau en créant mon ate­lier. Lorsque mon fi ls a com­men­cé à mar­cher, je me suis mis en quête de chaus­sons adap­tés : souples, con­fec­tion­nés dans des ma­tières nobles, saines, res­pec­tueuses de sa san­té et sa sé­cu­ri­té. Chou blanc ! J’ai donc dé­ci­dé de les confec­tion­ner en re­cher­chant un cuir au tan­nage vé­gé­tal et en tra­vaillant des formes op­ti­males.

Hob si­gni­fie amour. Votre dé­fi­ni­tion de ce mot ?

C’est l’at­ta­che­ment, la sen­sa­tion d’être lié à quel­qu’un, de par­ta­ger quelque chose de spé­cial, de lire dans le re­gard de l’autre, être at­ten­dri en l’ob­ser­vant, de ne pas ima­gi­ner sa vie sans lui ou elle.

La dé­marche éthique et une cer­taine conscience dans les achats pour en­fants semble émer­ger. Pour­quoi avoir axé Hob au­tour de cette ap­proche ?

En tant que ma­man, je me suis ren­du compte que je sou­hai­tais avant tout ache­ter un pro­duit res­pec­tueux de la sé­cu­ri­té et san­té de mon fi ls. Je re­fu­sais d’ache­ter des pro­duits non tra­çables, sans normes. Je vou­lais un pro­duit sans dan­ger et j’étais prête à le payer plus cher. J’ai donc re­cher­ché un cuir au tan­nage vé­gé­tal sans chrome, tein­té à par­tir de pig­ments. De plus, étant sen­sible aux pro­blèmes en­vi­ron­ne­men­taux, j’ai sou­hai­té uti­li­ser un pro­duit moins chi­mique et moins pol­luant : le cuir Eco­pel qui évite éga­le­ment les ré­ac­tions al­ler­giques sur les peaux sen­sibles.

La pre­mière col­lec­tion dé­cline le chaus­son sous toutes les cou­tures, quelle se­ra la suite ?

Je conti­nue à dé­ve­lop­per la ligne de chaus­sons en y ap­por­tant des nou­veau­tés et des fan­tai­sies. Je ré­flé­chis à ima­gi­ner une ligne pour les plus grands no­tam­ment avec se­melles et des ac­ces­soires pra­tiques pour les ma­mans, des­ti­nés à leur fa­ci­li­ter le quo­ti­dien.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.