Bou­tique : La joaille­rie en hé­ri­tage

L'Officiel Maroc - - CONTENTS - Par hugues roy

Ini­tiée à l’art du bi­jou de­puis sa plus tendre en­fance, Sou­mia Maa­lal Ben­na­ni vient d’inau­gu­rer K’Rare, un écrin joaillier où l’élé­gance et l’har­mo­nie des mo­dèles re­flètent une mo­der­ni­té in­tem­po­relle.

Il existe des mé­tiers dont l’amour du tra­vail bien fait, dans le res­pect de la tra­di­tion, se per­pé­tue de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion. C’est le cas de Sou­mia Maa­lal Ben­na­ni, fille de joaillier, qui vient d’ou­vrir son écrin à Ca­sa­blan­ca, sur le bou­le­vard d’An­fa. Aus­si loin qu’elle se le rap­pelle, la jeune femme se sou­vient d’une exis­tence plon­gée dans le monde des pierres, dé­ve­lop­pant ain­si dès son plus jeune âge un amour hé­ré­di­taire pour les ma­tières nobles et les formes dé­li­cates. Ten­tée un temps de suivre une autre voie après un cur­sus en com­mu­ni­ca­tion des en­tre­prises, Sou­mia Maa­lal Ben­na­ni est très vite rat­tra­pée par l’hé­ri­tage fa­mi­lial et dé­cide, après avoir étu­dié la gem­mo­lo­gie à An­vers, de réa­li­ser son rêve en ou­vrant sa propre bou­tique sous l’en­seigne K’Rare.

Au coeur de cet es­pace où se ré­vèle dé­jà le sou­ci du détail dans une alchimie de cou­leurs, de lu­mières et de mé­lange de ma­tières, la joaillière pré­sente au­jourd’hui le fruit de sa créa­ti­vi­té : des pièces pour la plu­part uniques, raf­fi­nées et dans l’air du temps, réa­li­sées dans le res­pect de la tra­di­tion de la joaille­rie fran­çaise. Cette tra­di­tion s’ex­prime par l’exi­gence de qua­li­té, dans le choix des pierres, des ma­té­riaux et des mon­tages mais aus­si dans les services - no­tam­ment le sur me­sure - pro­po­sés à ses clients. Elle s’ex­prime aus­si par une réa­li­sa­tion “fait main”, dans les ate­liers de l’en­seigne et sur­tout par l’élé­gance et l’har­mo­nie des mo­dèles qui re­flètent l’in­tem­po­rel avec mo­der­ni­té. Un uni­vers scin­tillant à l’image d’une femme sen­sible, pas­sion­née et pro­fon­dé­ment exi­geante qui aime faire plai­sir et rendre les gens heu­reux, qui nous in­vite à voya­ger en rêves dans le monde de l’exquis et du pré­cieux.

k’rare, 209, bou­le­vard d’an­fa, ca­sa­blan­ca.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.