Ren­contre : Le plus bel âge

L'Officiel Maroc - - CONTENTS -

Cer­taines per­sonnes ont le bon­heur conta­gieux. À leur contact, on se sent bien, vi­vi­fié. Ju­dith Mil­grom, la fon­da­trice et di­rec­trice ar­tis­tique de Maje, a ce pou­voir. De­puis que nous la connais­sons, et toutes les fois que nous l’avons ren­con­trée, c’est ce même sen­ti­ment de joie po­si­tive qui nous a rat­tra­pée. Ce mar­di de jan­vier, dans les sa­lons co­sy de l’Hô­tel Costes, à Pa­ris, au coin du feu, voi­là que nous nous en­ten­dons la re­mer­cier pour cette qua­li­té rare et gé­né­reuse. Jo­lie brune, ma­man de deux en­fants (une fi lle et un gar­çon), peau do­rée par le so­leil thaï­lan­dais, pull vio­let et bague So­lange Aza­gu­ry-Par­tridge à la main gauche, Ju­dith Mil­grom sa­voure avec mo­des­tie le suc­cès des 20 ans de Maje. Sans au­cune nos­tal­gie (ce n’est pas son genre), elle re­vient sur ces deux dé­cen­nies et ima­gine dé­jà les deux pro­chaines. Pour l’ins­tant, il s’agit de fê­ter le plus bel âge et, pour ce­la, la griffe a choi­si de re­mer­cier celles et ceux qui ont contri­bué à ce suc­cès. Car Maje, c’est au­jourd’hui 450 points de vente dans le monde, l’ou­ver­ture pro­chaine à Londres, sur Regent Street, de sa plus grande bou­tique eu­ro­péenne et une en­trée en Bourse, en dé­cembre 2017, avec l’en­semble du groupe SMCP (qui compte Maje, San­dro et Clau­die Pier­lot). Mais aus­si une Lé­gion d’hon­neur, re­çue le 13 dé­cembre der­nier des mains du mi­nistre de l’Éco­no­mie, Bru­no Le Maire. Et cet été, les 120 em­ployés de la mai­son quit­te­ront le QG légendaire de la rue du Mail, dans le 2e ar­ron­dis­se­ment pa­ri­sien, pour prendre leurs quar­tiers dans un nou­vel im­meuble, plus vaste, de la rue Saint-Ho­no­ré. “2018 est une an­née char­nière”, nous confie Ju­dith. Il est vrai que, rayon ac­tua­li­tés, l’agen­da est char­gé.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.