Les Nyon­nais sont in­vi­tés à ima­gi­ner leur fu­tur parc

UR­BA­NISME Le chan­tier de la place Perd­temps dé­bu­te­ra en 2021. Les au­to­ri­tés lo­cales veulent prendre en compte les dé­si­rs des fu­turs usa­gers.

20 Minutes - Genève - - Régions -

«C’est le dé­but d’une his­toire», in­dique Anne-Lise Jacquet, ur­ba­niste de Nyon. Jeu­di, l’as­so­cia­tion En Com­mun et la Ville avaient in­vi­té les ha­bi­tants à ve­nir po­ser les pre­miers ja­lons de la ré­no­va­tion com­plète de la place Perd­temps.

Au mi­lieu de l’après-mi­di, quelques Nyon­nais ont ré­pon­du pré­sent. «C’est bien de s’im­pli­quer, ça nous ancre dans la ville», dé­clare Su­shi­ka, ac­com­pa­gnée de sa fille Emi­lie, qui ma­nie avec aise la per­ceuse. Elles ont construit un panneau d’af­fi­chage. Au­jourd’hui, les bé­né­voles pré­pa­re­ront un banc, une porte et un jeu qui ha­bille­ront la place.

A terme, cet es­pace qui sert au­jourd’hui de par­king à ciel ou­vert se­ra li­bé­ré des voi­tures, éva­cuées en sous-sol. Les au­to­ri­tés veulent évi­ter à tout prix de construire une nou­velle place qui ne cor­res­ponde pas aux dé­si­rs de la po­pu­la­tion et reste vide. «C’est pour­quoi nous vou­lons l’ex­per­tise des fu­turs usa­gers», ar­gu­mente Anne-Lise Jacquet.

Les ha­bi­tants par­ti­ci­pe­ront à chaque étape du man­dat d’études pa­ral­lèles, «leurs ré­flexions nour­ri­ront le tra­vail des pro­fes­sion­nels», s’en­thou­siasme Ju­lien Inei­chen, d’En Com­mun. L’as­so­cia­tion a été char­gée de su­per­vi­ser un «grou­pe­ment ci­toyen» com­po­sé de 20 per­sonnes et 20 grou­pe­ments. Il en­ver­ra deux re­pré­sen­tants dans le ju­ry char­gé de choi­sir le pro­jet fi­nal.

D’autres évé­ne­ments sont pré­vus d’ici à fin sep­tembre, date du lan­ce­ment des pro­cé­dures.

Emi­lie et sa mère ont construit un panneau d’in­for­ma­tion. Voyez sur notre app les ha­bi­tants à l’oeuvre sur le chan­tier.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.