Un la­ser pour chas­ser les cor­beaux bruyants

YVER­DON-LES-BAINS (VD) La com­mune mul­ti­plie les me­sures contre le bruyant cor­vi­dé. Mais les ré­sul­tats laissent tou­jours à dé­si­rer.

20 Minutes - Lausanne - - NEWS - –ABDOULAYE PENDA NDIAYE

VAUD Yver­don-les-bains ne sait plus com­ment se dé­bar­ras­ser des croas­se­ments as­sour­dis­sants. Les vi­giles qui claquent des mains, le gar­de­chasse qui fait feu de tout bois, les ra­paces ef­fa­rou­cheurs ou le re­cours à un drone n’y ont rien chan­gé de­puis dix ans. A chaque fois, les cor­beaux freux s’adaptent et pro­li­fèrent dans la ci­té ther­male. Der­nière trou­vaille en date, un la­ser aveu­glant. L’ave­nir di­ra si cette tech­nique par­vien­dra en­fin à leur clouer le bec.

Bec gris, front plat, crâne poin­tu, om­ni­vores, in­tel­li­gents mais fort bruyants, ils sont de­ve­nus de­puis une dé­cen­nie la bête noire des au­to­ri­tés yver­don­noises. Oi­seaux gré­gaires dont le croas­se­ment peut at­teindre 75 dé­ci­bels, les cor­beaux ont fait l’ob­jet de plu­sieurs me­sures vi­sant à les faire fuir du centre-ville. En 2009, il y a eu des agents de sé­cu­ri­té payés pour faire fi­gure d’épou­van­tails. «Ils ta­paient des mains et les cor­beaux freux s’en­fuyaient. Mais au bout de quelques jours, les claps ne les fai­saient même plus bou­ger», s’est re­mé­mo­ré An­toine Sau­ser, res­pon­sable des fo­rêts et de la bio­di­ver­si­té. L’an­née sui­vante, il y a eu une nou­velle trou­vaille: des en­re­gis­tre­ments so­nores de cor­beaux en dé­tresse. Mais la pa­nique des pre­miers jours a lais­sé place au flegme des cor­beaux freux. Ils avaient vite com­pris le sub­ter­fuge.

En 2011, la Ville a fait ap­pel à un fau­con­nier et à ses ra­paces. En vain. Il y a deux ans, un drone ef­fa­rou­cheur était cen­sé ve­nir à bout de ce bien te­nace oi­seau. Mais même cette me­sure jus­qu’ici in­édite en Suisse n’a pas eu les ré­sul­tats es­comp­tés. «Les cor­beaux freux se sont mis à at­ta­quer le drone», ra­conte, un brin dé­fai­tiste, An­toine Sau­ser. Quant au garde-faune qui fai­sait feu, les

oi­seaux avaient même re­con­nu sa voi­ture. L’homme ar­mé n’avait pas fi­ni de se par­quer que les cor­beaux s’en­fuyaient.

Les au­to­ri­tés ont an­non­cé jeu­di l’uti­li­sa­tion pro­chaine d’un ap­pa­reil la­ser dif­fu­sant de fortes lu­mières. Le cor­beau freux en a cer­tai­ne­ment vu d’autres.

Se­lon les au­to­ri­tés, il y au­rait 270 nids de ces oi­seaux dans la ville.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.