Il ap­pelle des voyantes pour re­trou­ver ses tau­reaux

Un éle­veur de Cha­van­nesle-Vey­ron a vu s’échap­per trois de ses tau­reaux en par­tance pour l’abat­toir. Il fait ap­pel aux ré­seaux so­ciaux… et aux voyantes

24 Heures - - La Une - C.BA.

Pour re­trou­ver trois bo­vins qui se sont échap­pés lors de leur dé­part vers l’abat­toir, un éle­veur de Cha­vannes-le-Vey­ron a vrai­ment tout ten­té.

Le compte Fa­ce­book Pet Alert Vaud est en gé­né­ral très utile pour re­trou­ver les chats per­dus. Une fois n’est pas cou­tume, on y trouve de­puis ven­dre­di après­mi­di deux an­nonces por­tant un la­bel in­so­lite: «Per­du vache».

L’alerte est très sé­rieuse et émane d’un éle­veur de bo­vins de Cha­vannes-le-Vey­ron, dans le dis­trict de Morges. «Ça s’est pas­sé dans la nuit de mer­cre­di à jeu­di, ra­conte Ch­ris­tophe Long­champ. Nous étions en train de char­ger sept tau­reaux dans un ca­mion pour les me­ner à l’abat­toir lorsque trois d’entre eux nous ont échap­pé. Nous n’avons au­cune trace d’eux de­puis.»

Alors qu’elles pèsent cha­cune en­vi­ron 600 ki­los, les trois bêtes semblent bien s’être vo­la­ti­li­sées dans la na­ture. La po­lice a été pré­ve­nue, mais après une jour­née de re­cherches avec l’aide d’une poi­gnée de proches, Ch­ris­tophe Long­champ a dû se ré­soudre à de­man­der un coup de pouce sup­plé­men­taire. «J’ai eu des té­lé­pho- nes avec plu­sieurs voyantes jeu­di soir. Deux d’entre elles si­tuent les tau­reaux aux alen­tours de Mau­raz, à quelques ki­lo­mètres d’ici. C’est là que nous concen­trons nos re­cherches à pré­sent.»

Si l’éle­veur, qui pos­sède un chep­tel de 80 têtes, n’a en­core ja­mais connu pa­reille mésa­ven­ture, se­lon lui, les per­sonnes qu’il a contac­tées sont connues pour ai­der à re­trou­ver des ob­jets ou des ani­maux per­dus.

Ch­ris­tophe Long­champ pré­cise que deux des trois tau­reaux qui se sont fait la belle sont de cou­leur noire de la race an­gus et sans cornes. Le troi­sième est rouge fon­cé, avec de grandes cornes, et ap­par­tient à la race sa­lers. À ceux qui croi­se­raient leur che­min, l’éle­veur conseille de ne pas s’en ap­pro­cher et de prendre contact im­mé­dia­te­ment avec lui.

Dis­trict de Morges

«Deux voyantes si­tuent les tau­reaux aux alen­tours de Mau­raz» Ch­ris­tophe Long­champ Éle­veur

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.