De Bus­sy à Ant­si­rabe, la so­li­da­ri­té fait des mi­racles

24 Heures - - Vaud -

Sa­rah Rempe

C’est une belle his­toire, qui dé­bute par des va­cances. En 2006, Jean-Pierre et Mo­ni­ca Counet, ha­bi­tants de Bus­sy-Char­don­ney, veulent faire dé­cou­vrir quelque chose de nou­veau à leurs en­fants. Ils dé­cident de les em­me­ner cinq se­maines à Ma­da­gas­car. Frap­pée par l’ex­trême pau­vre­té qui règne sur place et à la vue des en­fants li­vrés à eux-mêmes dans la rue, la fa­mille, de re­tour en Suisse, créé l’as­so­cia­tion Za­za­ké­ly («pe­tit en­fant» en mal­gache) afin de ve­nir en aide aux ha­bi­tants de l’île, et plus spé­ci­fi­que­ment aux plus jeunes.

«En tant que pro­fes­seur et édu­ca­teur, nous sommes très sen­sibles aux jeunes, ex­plique Mo­ni­ca Counet. Et puis, c’est l’ave­nir du pays. C’est là qu’il faut mettre des forces. C’était une vo­lon­té évi­dente.» Dès lors, les sou­tiens, les dons et les pro­jets se suc­cèdent. Dans la ré­gion d’Ant­si­rabe, une école, un dis­pen­saire et une ma­ter­ni­té se dé­ve­loppent ou voient le jour grâce au sou­tien de Za­za­ké­ly.

«De 50 en­fants il y a 10 ans, l’école en compte au­jourd’hui 280, relève Mo­ni­ca Counet. On constate les pro­grès ac­com­plis. Cer­tains ont fi­ni leur cur­sus et dé­marrent des ap­pren­tis­sages ou des études su­pé­rieures. Ils ne re­tournent pas dans la rue, et c’est la meilleure chose qui soit.»

Nou­veau voyage

Cet été, les Counet se pré­parent à un nou­veau voyage à Ma­da­gas­car. Mais, en plus des 500 kg de ma­té­riel (sco­laire, mé­di­cal, vê­te­ments) des­ti­nés aux Mal­gaches, ils em­mènent avec eux huit jeunes de la ré­gion. «À force de par­ler de l’as­so­cia­tion autour de nous, plu­sieurs amis de nos en­fants nous ont de­man­dé s’ils pour­raient ve­nir avec nous un jour», ra­conte Jean-Pierre Counet. L’idée a donc ger­mé dans la tête du couple et, jeu­di 19 juillet, les Counet, un couple d’amis et huit jeunes âgés de 15 à 24 ans dé­col­le­ront pour An­ta­na­na­ri­vo.

Une fois sur place, il fau­dra se re­trous­ser ses manches. «Nous au­rons plu­sieurs mis­sions, dé­taille Jean-Pierre Counet. Nous al­lons creu­ser un puits, don­ner un coup de main pour les soins au dis­pen­saire, amé­na­ger la cour de l’école et nous oc­cu­per un peu de l’ani­ma­tion…» Car mal­gré les va­cances sco­laires, l’école de Za­za­ké­ly reste ou­verte toute l’an­née. «C’est sim­ple­ment pour évi­ter que les en­fants ne se re­trouvent seuls dans la rue, ré­vèle Mo­ni­ca. Du coup, on pro­pose des ani­ma­tions dans l’en­ceinte de l’école. Mais c’est plu­tôt sous forme de co­lo­nie de va­cances.»

Un pro­jet qui mar­que­ra sans au­cun doute les es­prits des jeunes bé­né­voles qui ap­por­te­ront eux aus­si leur pierre à l’édi­fice Za­za­ké­ly. «Il y a beau­coup de gens et d’as­so­cia­tions qui nous aident dans la ré­gion, note Mo­ni­ca Counet. Ces jeunes pour­ront faire quelque chose de concret et on se ré­jouit car nous pré­pa­rons ce voyage de­puis plus d’un an.»

Bus­sy-Char­don­ney Jeu­di, 12 ha­bi­tants de la ré­gion s’en­vo­le­ront pour Ma­da­gas­car avec leur as­so­cia­tion qui vient en aide aux en­fants

Jean-Pierre et Mo­ni­ca Counet (ici à Ma­da­gas­car lors d’un précédent voyage) par­ti­ront avec huit jeunes de la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.