Ges­tion de for­tune: l’Asie dé­pas­se­ra la Suisse en 2019 EMS Che­mie en ex­cel­lente forme

D’ici à 24 ans, Hong­kong hé­ber­ge­ra plus du double de la Suisse du pa­tri­moine trans­fron­ta­lier des mé­nages

24 Heures - - Économie - AWP

La Suisse est ac­tuel­le­ment le centre fi­nan­cier off­shore nu­mé­ro un au monde, de­vant Hong­kong et Sin­ga­pour, d’après le rap­port «Glo­bal Wealth 2018» de Bos­ton Con­sul­ting sur le pa­tri­moine mon­dial des mé­nages, pu­blié en juin.

Les deux places fortes asia­tiques de­vraient ac­cu­mu­ler l’an pro­chain un to­tal de 2541 mil­liards de dol­lars de for­tune trans­fron­ta­lière, contre 2464 mil­liards pour la Suisse. À titre in­di­vi­duel, en sé­pa­rant Hong­kong et Sin­ga­pour – qui sont par ailleurs ri­vales –, il fau­dra «at­tendre» 2037 pour que Hong­kong ac­cède au rang de nu­mé­ro un, tan­dis que Sin­ga­pour de­vrait dé­pas­ser la Suisse en 2042. Si tout se passe comme le pré- voit Bos­ton Con­sul­ting, d’ici à vingt­quatre ans, Hong­kong hé­ber­ge­ra plus du double de la Suisse du pa­tri­moine trans­fron­ta­lier des mé­nages (13 650 mil­liards de dol­lars, contre 6135). L’époque où la Suisse gé­rait plus de la moi­tié de la for­tune mon­diale off­shore est bien ré­vo­lue, car les for­tunes croissent plus vite en Asie que sur le Vieux-Con­tinent et parce que la ten­dance va vers une «ges­tion de proxi­mi­té».

Ce­pen­dant, la Suisse se montre ré­sis­tante, compte te­nu de l’aban­don du se­cret ban­caire pour la clien­tèle étran­gère. Sur la pé­riode s’éten­dant de 2012 à 2017, le taux de crois­sance an­nuel moyen de la for­tune off­shore y a at­teint 3%, contre 2% par exemple pour le Luxem­bourg et le Royaume-Uni (conti­nen­tal). Mais en Asie, les taux at­teignent ou dé­passent 10%. L’évo­lu­tion n’est pas ano­dine, sa­chant que «la ges­tion de for­tune re­pré­sente en­vi­ron la moi- tié des re­ve­nus de la place fi­nan­cière suisse, un re­cord mon­dial», relève Anna Za­kr­zews­ki, as­so­ciée de Bos­ton Con­sul­ting à Ge­nève et Zu­rich et co­au­teure prin­ci­pale du rap­port. Mais le sec­teur de­vient ex­trê­me­ment com­pé­ti­tif. Les re­ve­nus aug­mentent moins vite que les ac­tifs. Ain­si, les ren­de­ments ont re­cu­lé de 15% ces cinq der­nières an­nées en Suisse.

«Nous sommes au mi­lieu de la vague de conso­li­da­tion», es­time la spé­cia­liste. Bos­ton Con­sul­ting pré­voit que les ins­ti­tuts ban­caires pré­sents en Suisse (hel­vé­tiques et étran­gers) n’em­ploie­ront plus que 95 000 per­sonnes à l’ho­ri­zon 2021, contre 108 000 une di­zaine d’an­nées plus tôt. Les dix plus grandes banques se taille­ront entre 85 et 90% du mar­ché des ac­tifs sous ges­tion. Concer­nant l’état des lieux dres­sé dans le rap­port 2018 de Bos­ton Con­sul­ting, la Fon­da­tion Ge- nève Place Fi­nan­cière (FGPF) se montre sa­tis­faite. «L’étude nous conforte dans notre ana­lyse car elle re­joint les conclu­sions du der­nier ba­ro­mètre des banques suisses pu­blié par EY, qui par­lait d’un re­gain de confiance. Elle re­coupe éga­le­ment les ré­sul­tats de notre der­nière en­quête conjonc­tu­relle», dé­clare son di­rec­teur, Edouard Cuen­det. Quant aux pré­vi­sions, la fon­da­tion ge­ne­voise se montre cir­cons­pecte. «L’ave­nir nous di­ra si ces pro­jec­tions à très long terme se réa­lisent», relève Edouard Cuen­det.

Ge­nève comp­tait l’an der­nier 104 banques pour 18 341 em­ployés, contre res­pec­ti­ve­ment 140 et 19 002 en 2008. Il est ce­pen­dant ca­pi­tal, pré­cise le di­rec­teur de la FGPF, que la Suisse par­vienne à terme à un ac­cord sur les ser­vices fi­nan­ciers avec l’UE pour as­su­rer l’ac­cès au mar­ché eu­ro­péen et res­ter dans le coup.

Chi­mie Le chi­miste de spé­cia­li­tés EMS Che­mie a amé­lio­ré sa per­for­mance fi­nan­cière au pre­mier se­mestre. Le chiffre d’af­faires a bon­di de 12,5%, à 1,2 mil­liard de francs, pro­fi­tant d’une crois­sance dans toutes les ré­gions et no­tam­ment en Eu­rope. Le groupe gri­son pré­voit ain­si de re­le­ver son di­vi­dende. www.24heures.ch/bourse

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.