Un faux hô­pi­tal pour for­mer de vrais in­fir­miers

Les nou­veaux lo­caux de la Haute École de la san­té La Source offrent 6000 m2 high-tech aux fu­turs étu­diants. Ren­trée le 18 sep­tembre

24 Heures - - Vaud - Yseult Thé­rau­laz

«Le ré­sul­tat de ces deux ans de tra­vaux est re­mar­quable. Ça donne presque en­vie de prendre une chambre!» C’est avec ce trait d’hu­mour que Gré­goire Ju­nod, syn­dic de Lau­sanne, a com­men­cé son dis­cours ven­dre­di ma­tin dans la halle 2 du Pa­lais de Beau­lieu. La presse était réunie pour une vi­site des nou­veaux lo­caux de l’Ins­ti­tut et Haute École de la san­té (HEdS) La Source. Au to­tal, ce sont donc 6000 m2 qui sont dé­vo­lus à la for­ma­tion des fu­turs in­fir­miers. Cet es­pace s’ajoute à ceux du siège de l’école à Vi­net.

Hô­pi­tal si­mu­lé, au­di­toires, salles de cours high-tech et bu­reaux sont ré­par­tis dans les halles 2 et 3 du pa­lais lau­san­nois. Un la­bo­ra­toire, bap­ti­sé SILAB (source in­no­va­tion lab) y est éga­le­ment pré­sent et per­met­tra aux en­tre­prises de tes­ter leurs pro­to­types dans un en­vi­ron­ne­ment cli­nique.

Réa­lisme bluf­fant

L’hô­pi­tal si­mu­lé est bluf­fant de réa­lisme. Les étu­diants ont ain­si à dis­po­si­tion de fausses chambres avec tout ce qu’il faut de lits, pla­teaux tech­niques et prises mu­rales. Deux ap­par­te­ments per­mettent de si­mu­ler les gestes, tou­jours plus nom­breux, des soi­gnants hors des murs d’une cli­nique. Ta­pis ré­tros, lit avec la cou­ver­ture éli­mée, fau­teuil d’un autre temps: tout y est. On a l’im­pres­sion de rendre vi­site à grand-ma­man. «L’ac­ti­vi­té des in­fir­miers s’est énor­mé­ment di­ver­si­fiée ces der­nières an­nées, ex­plique Lio­nel Spy­cher, maître d’en­seigne- ment. Pro­di­guer des soins dans un lit qui ne se sur­élève pas ou dans une salle de bains n’est pas aus­si évident que dans une chambre d’hô­pi­tal.»

Autre atout de ces nou­veaux lo­caux: les salles qui per­mettent à un groupe d’étu­diants de suivre sur écran l’exer­cice réa­li­sé par un étu­diant dans la pièce ad­ja­cente.

L’es­pace s’ar­ti­cule sur deux étages, ce­lui du haut étant ou­vert sur ce­lui du des­sous. Une par­tie du toit est vi­trée, lais­sant ain­si en­trer la lu­mière na­tu­relle. Le mo­bi­lier des es­paces com­muns ma­rie des pièces neuves et d’autres chi­nées dans des bro­cantes. Vieux ca­na­pés, chaises dis­pa­rates, tables en bois, fau­teuils co­lo­rés: tout ce­la donne un charme cer­tain à ces lo­caux aux murs blancs. On se croi­rait da­van­tage dans une école d’art que dans un lieu de for­ma­tion de fu­turs in­fir­miers. Pour­tant, dès mar­di, ce ne sont pas moins de 250 étu­diants en an­née pro­pé­deu­tique qui vont pou­voir faire leurs armes sur des man­ne­quins ou des co­mé­diens jouant des pa­tients exi­geants.

Lau­sanne

Un site es­sen­tiel

Ces­la Ama­relle, cheffe du Dé­par­te­ment de la for­ma­tion, de la jeu­nesse et de la culture, pré­sente lors de la vi­site des lieux, se dit ra­vie du ré­sul­tat. «L’évo­lu­tion dé­mo­gra­phique rend es­sen­tiel un site comme ce­lui-ci», af­firme-t-elle. Les tra­vaux ont coû­té 32,25 mil­lions de francs dont 27,3 em­prun­tés par la Fon­da­tion Beau­lieu et cau­tion­nés par l’État de Vaud. Les 4,5 res­tants ont été ap­por­tés par la Fon­da­tion La Source.

Avec les pro­blèmes de ges­tion que la fon­da­tion a ren­con­trés en dé­cembre 2017, Jacques Cha­puis, di­rec­teur de l’HEdS La Source se fé­li­cite que ce pro­jet n’ait ac­cu­sé au­cun re­tard.

ARC JEAN-BER­NARD SIEBER

Des lo­caux et du ma­té­riel plus vrais que na­ture pour s’exer­cer aux soins.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.