Ils veulent re­nom­mer la Ma­la­dière en hom­mage à Gil­bert Fac­chi­net­ti

Des élus veulent ho­no­rer la mé­moire de ce­lui qui fut Mon­sieur Xa­max

24 Heures - - Sports - Ni­co­las Jac­quier

Il faut re­bap­ti­ser la Ma­la­dière en lui as­so­ciant Gil­bert Fac­chi­net­ti, l’em­blé­ma­tique an­cien pré­sident de Xa­max, dé­cé­dé le 6 juillet à l’âge de 82 ans. Voi­là en tout cas le sens de la ré­cente ré­so­lu­tion dé­po­sée par le groupe Vert’li­bé­ral/PDC au­près du Conseil gé­né­ral de la Ville de Neu­châ­tel. «Quoi de plus na­tu­rel que d’as­so­cier dé­sor­mais son nom à ce­lui du stade em­blé­ma­tique de notre ville, qu’il a contri­bué à faire connaître, en bien, très loin à la ronde?» écrivent les ini­tiants, sou­hai­tant rendre ain­si hom­mage à ce­lui qui fut Mon­sieur Xa­max du­rant près d’un quart de siècle. Cer­tains vont plus loin en­core, es­ti­mant qu’il fau­drait aban­don­ner le nom de la Ma­la­dière pour ne re­te­nir que ce­lui de Gil­bert Fac­chi­net­ti. Alors qu’en Ita­lie plus d’un stade de Serie A porte le nom d’un an­cien joueur ou di­ri­geant, lié pour l’his­toire à son club, la pra­tique n’a pas cours en Suisse, où on lui pré­fère le na­ming, cette pra­tique bar­bare consis­tant à don- ner le nom d’une so­cié­té à un stade. Ce n’est bien sûr pas très nos­tal­gique, mais c’est plus ren­table.

Ac­tuel boss de Xa­max, Chris­tian Bing­ge­li n’est pas très chaud à l’idée de re­bap­ti­ser la Ma­la­dière: «Je pense que c’est quelque chose qui au­rait dû se faire plus tôt, lors de la construc­tion par exemple. Sans vou­loir faire du tort à la fa­mille de M. Fac­chi­net­ti, j’es­time que ce n’est plus jus­ti­fié main­te­nant.» Le «Fac­chi», dont un por­trait géant orne les gra­dins sud, a dé­jà don­né son nom à la fon­da­tion. Dans un son­dage réa­li­sé sur le site du club, 77% des per­sonnes se disent fa­vo­rables à la pro­po­si­tion du groupe – seuls 12% es­timent qu’il ne faut pas tou­cher à la Ma­la­dière. Le stade ap­par­te­nant à la Ville, il re­vien­dra au Lé­gis­la­tif de tran­cher.

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.